share on:
Rate this post

Les problèmes ORL sont très fréquents et peuvent être particulièrement gênants. Heureusement, il existe une variété de remèdes naturels qui peuvent aider à soulager les symptômes. Parmi ces remèdes, les huiles essentielles sont particulièrement efficaces et peuvent être utilisées pour lutter contre les problèmes ORL tels que les maux de gorge, les maux de tête, les maux d’oreille, les sinusites et les rhumes. Dans cet article, nous vous présentons 5 huiles essentielles qui peuvent vous aider à lutter contre les problèmes ORL.

Comment se protéger des infections ORL – rhumes, rhinopharyngites, maux de gorge, sinusites, bronchites – naturellement ? Les huiles essentielles sont des alliées parfaites pour prévenir et traiter ces attaques virales et bactériennes, grâce à leurs propriétés antivirales, anti-infectieuses, immunostimulantes et décongestionnantes. Apprenons à connaître 5 huiles essentielles essentielles pour soigner les maux ORL !

Huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora)

Cette huile s’avère utile pour se prémunir contre les maladies hivernales, notamment celles qui touchent la sphère ORL. Elle démontre un remarquable pouvoir antiviral et anti-infectieux. Elle peut aider à la toux et à l’écoulement nasal, et empêcher le risque de surinfection. Son utilisation est très variée et peut être employée à la fois pour un rhume et une grippe. Attention : elle n’est pas recommandée pour les enfants de moins de 3 ans et pour les femmes enceintes durant le premier trimestre de grossesse.

Lire aussi  Comment soulager une otite avec des gouttes auriculaires sans ordonnance : Solutions et Précautions

Huile essentielle d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Huile anti-infectieuse idéal pour l’hiver, elle est antiseptique des voies respiratoires. Elle dégage les bronches, les sinus et la gorge, et facilite l’évacuation des sécrétions. Stimulant immunitaire, elle prévient les infections ORL. Plus douce que le Ravintsara, elle est mieux tolérée par les enfants. Ne pas utiliser pour les femmes enceintes (1er trimestre) et pour les nourrissons de moins de 3 mois.

Huile essentielle de Niaouli (Melaleuca quinquenervia)

Cette huile est idéale pour les problèmes respiratoires, puisqu’elle dégage les voies respiratoires hautes grâce à ses effets antiviraux et antiseptiques. Elle s’avère très intéressante pour les rhumes, la sinusite, les maux de gorge et la fièvre, et améliore la résistance de l’organisme face aux agents bactériens. Attention, elle est interdite pendant la grossesse et l’allaitement, et chez les enfants de moins de 3 ans.

Huile essentielle d’Arbre à thé, Melaleuca alternifolia

Cette huile essentielle est très efficace contre les virus et les bactéries, avec un taux de réussite de 90 %. Elle est idéale pour traiter les infections et soulager les symptômes. Elle prévient également la surinfection et stimule le système immunitaire. Elle est très bien tolérée, mais ne doit pas être utilisée pendant les 3 premiers mois de la grossesse et chez les nourrissons de moins de 3 mois.

Huile essentielle de Thym à Thujanol (Thymus vulgaris thujanoliferum)

Son action antibactérienne et antivirale est particulièrement puissante et elle est remarquable pour les affections de l’hiver, notamment les infections respiratoires. Elle représente aussi un excellent stimulant immunitaire et aide à combattre la fatigue. Attention : ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans.

Lire aussi  Quels sont les aliments à faible index glycémique pour une alimentation saine?

Recettes de Bien-être avec des Huiles Essentielles

Les huiles essentielles peuvent être mélangées entre elles pour obtenir des effets complémentaires. En effet, les plantes ont des propriétés synergiques.

Mélange d’Air Purifiant (préventif) :

– 10 gouttes d’Eucalyptus radié

– 10 gouttes de Ravintsara

– 10 gouttes de Tea tree

– 10 gouttes de Thym à thujanol

Diffuser 15 minutes le matin et le soir pendant les périodes froides ou humides. Évitez la présence d’enfants en bas âge, d’asthmatiques ou d’épileptiques dans la pièce. Ne pas chauffer les huiles (diffuseur à vapeur froide) car elles perdraient leurs principes actifs.

Mélange pour la Congestion Nasale ou le Rhume

– 1 goutte de Thym à thujanol

– 1 goutte de Ravintsara

– 1 goutte de d’Eucalyptus radié

– 1 goutte de Niaouli Respirez profondément sur un mouchoir 4 à 6 fois par jour pendant 7 jours.

La Prévention est le secret !

Même si elles possèdent des propriétés remarquables, les huiles essentielles sont toxiques et peuvent être dangereuses si elles ne sont pas utilisées avec précaution. Pour votre sécurité, il est préférable de consulter un pharmacien ou un professionnel de santé qualifié avant toute utilisation et de choisir des huiles uniquement issues de sources naturelles, idéalement bio. La meilleure solution pour éviter les mauvaises surprises est de prévenir !

Par Sandrine Giamarchi, réflexologue et aromathérapeute recommandée par le réseau Médoucine.

Quelle est l’huile essentielle la plus efficace pour lutter contre les problèmes ORL ?

Réponse:

L’huile essentielle de Ravintsara est considérée comme l’une des plus efficaces pour lutter contre les problèmes ORL.

Quelle est la meilleure façon de prendre des huiles essentielles pour lutter contre les problèmes ORL ?

Réponse:

Il est préférable de prendre les huiles essentielles par voie cutanée ou respiratoire pour lutter contre les problèmes ORL.

Quelle est la dose recommandée pour prendre les huiles essentielles pour lutter contre les problèmes ORL ?

Réponse:

La dose recommandée est de 2 à 3 gouttes par jour pour les adultes et de 1 à 2 gouttes par jour pour les enfants.