share on:
Rate this post

Tous les jours, des personnes subissent des traumatismes qui affectent leurs vies et leur capacité à se reconstruire. Si vous êtes l’une d’entre elles, sachez que vous n’êtes pas seul et que vous pouvez vous reconstruire à l’aide de techniques de gestion du stress et de soutien psychologique. Dans cet article, nous vous expliquerons comment vous pouvez vous aider à vous reconstruire après un traumatisme et quels outils et ressources sont à votre disposition pour vous aider. Nous examinerons également les étapes à suivre pour gérer votre stress et votre anxiété, et comment trouver le soutien dont vous avez besoin pour vous reconstruire.

Le choc post-traumatique peut être intense et varie d’une personne à l’autre en fonction de leur ressenti, âge, antécédents et contexte. Dans les cas les plus sévères, on parle de Syndrome de Stress Post-Traumatique (SSPT), qui empêche la personne de vivre normalement. Il existe également d’autres formes de souffrance plus silencieuses, qui peuvent persister pendant des années. Toutefois, une simple évocation de l’événement peut déclencher en eux une tourmente émotionnelle, comme si la blessure était encore fraîche.

Quelle est la façon de se remettre sur pied ?

Premièrement, ce qui est évident pour une blessure physique l’est aussi pour une blessure psychique : il faut aller voir un professionnel de santé, à l’hôpital ou chez le médecin, pour être pris en charge. Si nécessaire, consulter un spécialiste comme un psychiatre. Seul un médecin a le droit de prescrire des médicaments. Le traitement doit être discuté entre le médecin et le patient.

En plus, il est possible de réinitialiser sa mémoire ! Toutes les techniques de reprogrammation de la mémoire traumatique partagent un concept central : se réapproprier le souvenir tout en restant calme. On apprend à la personne à associer le souvenir à des émotions gérables. Un praticien expérimenté et des techniques de manipulation maîtrisées sont nécessaires pour garder la personne en sécurité et faciliter ce travail.

Lire aussi  Myactide RX avis : découvrez mon expérience avec ce produit révolutionnaire !

Après un traumatisme, comment se reconstruire ?

Unsplash

Quelle méthode choisir pour accompagner un traumatisme ?

Pour accompagner le traumatisme et compléter la prise en charge par un professionnel de santé, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Quelques exemples : 

Guide gratuit

  • La plus connue est la Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC) : une approche basée sur la science et une discipline stricte, qui convient aux personnes rationnelles. La personne est exposée progressivement et apprend à maîtriser ses émotions grâce à des techniques de relaxation et de respiration. Prévoyez entre dix et vingt séances réparties sur un an ou deux et une motivation suffisante car les séances sont intenses.
  • Parmi les approches corporelles – telles que le yoga thérapie ou la kinésiologie – on peut travailler sur les angoisses sans avoir besoin de les verbaliser. Le principe est que des émotions intenses se traduisent par des tensions musculaires et que le mental s’équilibrera dans un corps plus détendu.
  • Avec l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), on prend en compte chaque élément du souvenir et on diminue l’émotion en quelques secondes grâce aux mouvements des yeux. Les séances sont intenses mais le retour à la tranquillité est rapide et chaque mémoire est « désamorcée » immédiatement. Le cycle d’EMDR dure généralement moins d’un an.
  • L’hypnose permet d’atteindre un état de « dissociation » qui réduit le niveau d’émotion. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des protections, des alliés imaginaires et des croyances positives. Les effets sont significatifs dès les premières séances.
  • L’Emotional Freedom Technique (EFT) combine des tapotements sur les méridiens et une stratégie d’autocompassion. Cette méthode très douce est mise à disposition gratuitement et peut être pratiquée seul. Elle est efficace en complément des autres techniques et vous permet de trouver votre autonomie pour gérer les difficultés de la vie.
Lire aussi  Endolimax nana : tout ce que vous devez savoir sur cette amibe intestinale

Vous pouvez combiner les différentes méthodes : l’hypnose pour sa douceur, les mouvements oculaires pour leur efficacité et les tapotements pour acquérir votre autonomie. Cela vous aidera à affronter l’exposition aux souvenirs de façon douce et sous contrôle.

Après un traumatisme, comment se reconstruire ?

Unsplash

Qui contacter pour obtenir de l’aide ?

Les facteurs déterminants de votre réussite sont votre détermination et le niveau de confiance que vous éprouvez envers le thérapeute, quelle que soit sa discipline. Il est primordial que vous vous sentiez à l’aise pour aborder les épisodes douloureux de votre existence. Après avoir été soutenu, ces instants deviendront des chapitres de votre vie, que vous pourrez qualifier de difficiles, douloureux ou tristes, mais aussi qui vous auront permis de devenir la personne merveilleuse que vous êtes aujourd’hui.

 

par Christine Guérin, praticienne en hypnose et mouvements oculaires recommandée par le réseau Médoucine.

Découvrez un thérapeute recommandé proche de chez vous sur Médoucine.

À lire également :

  • Le stress post-traumatique n’est pas une fatalité
  • EMDR : 7 faits à connaître pour bien comprendre cette méthode
  • 5 étapes pour conserver sa sérénité quoi qu’il arrive

Comment puis-je affronter mes émotions suite à un traumatisme ?

Réponse : Il est important de prendre le temps de comprendre et d’exprimer vos émotions, par exemple en parlant à un ami ou à un professionnel de la santé mentale. Vous pouvez également utiliser des techniques de relaxation ou des pratiques méditatives pour vous aider à gérer vos émotions et à trouver un moyen de les affronter.

Quels sont les avantages de trouver une aide professionnelle ?

Réponse : Trouver une aide professionnelle peut être bénéfique car elle peut vous aider à vous reconnecter avec vos émotions et à les gérer. Un professionnel de la santé mentale peut vous aider à comprendre et à explorer vos sentiments et à vous donner des outils pour vous aider à vous reconstruire après un traumatisme.

Quelles stratégies puis-je mettre en place pour me reconstruire ?

Réponse : Il est important de prendre le temps d’identifier vos besoins et vos priorités et de trouver des stratégies pour les réaliser. Cela peut inclure trouver un soutien, établir une routine quotidienne, adopter des pratiques de méditation et de relaxation, et prendre du temps pour s’amuser et se détendre.