share on:
Rate this post

Il existe de nombreuses causes possibles aux maux de tête, et un professionnel de la santé peut vous aider à déterminer la cause de votre migraine. Dans cet article, nous examinerons certaines des causes les plus courantes des migraines et discuterons des méthodes qui peuvent aider à réduire la fréquence et l’intensité des maux de tête. Nous expliquerons également les médicaments et les traitements disponibles pour traiter et prévenir les migraines. Enfin, nous aborderons certaines des mesures que vous pouvez prendre pour éviter les maux de tête et les apaiser rapidement.

Découvrir les étiologies des céphalées chroniques

Les migraines ou céphalées sont des maux de tête qui peuvent s’avérer très handicapants pour les personnes qui en sont atteintes. On estime que 10 millions de personnes en France souffrent de ces douleurs, dont 70% sont des femmes et 25% des trentenaires. Les symptômes sont généralement des douleurs unilatérales en tête, accompagnées de nausées, qui sont souvent exacerbées par des facteurs tels que la lumière, le bruit, le stress et l’insomnie.

Avant de recourir à l’auto-médication (80% des migraineux ne consultent jamais un médecin), il est important de découvrir la ou les causes des céphalées chroniques. Les étiologies peuvent être nombreuses et difficiles à détecter. Il est donc conseillé de supprimer ou de réduire les sources une par une pour observer les effets sur la maladie. Il est également important de noter les circonstances (émotionnelles, environnementales et matérielles) qui sont susceptibles de déclencher des crises.

Voici les principales étiologies des migraines :

– L’excès de toxines avec un foie épuisé

Lorsque nous consommons exagérément d’éléments nocifs : trop de boissons naturelles (café, thé, tabac, alcool), des toxines exogènes (aliments industriels, hyper transformés et contenant des additifs chimiques), et des toxines intestinales résultant d’une suralimentation et de grignotages, il se produit dans l’intestin une surproduction de déchets qui entraînent une poussée des flores anaérobiques de fermentation et de putréfaction.

Cette accumulation de toxines dans le côlon et le grêle va agresser la muqueuse intestinale avec le risque de la rendre perméable et de laisser passer dans le sang les toxines et les macromolécules non complètement digérées. Normalement, le foie et le tissu lymphoïde de l’intestin fournissent une détoxication et une désintoxication de l’organisme.

Lire aussi  Cul de sac de Douglas : comprendre cette zone anatomique clé pour prévenir les problèmes de santé

Mais si le foie est épuisé ou si le volume de toxines et de macromolécules est trop grand, celles-ci vont rester dans le corps et circuler librement. Si elles se déposent sur les articulations par exemple, elles peuvent déclencher une polyarthrite rhumatoïde, mais si elles montent au cerveau, elles peuvent irriter les neurones et causer des maux de tête sévères. Il est donc essentiel de changer son régime alimentaire pour vérifier son incidence sur cette condition.

Mes conseils :

  • Adoptez une alimentation aussi naturelle que possible (biologique) et aussi modérée que possible
  • Évitez le grignotage en particulier si c’est sucré
  • Évitez l’aspartame(prudence avec les chewing-gums) et le glutamate ou maltodextrine
  • Ne prenez pas de fruits aux repas
  • Éliminez ou réduisez fortement les produits laitiers (sauf le beurre)
  • Prévenez la constipation (manger des crudités aux deux repas et des céréales semi complètes ou complètes)
  • Attention à l’abus de certains médicaments dont les effets secondaires peuvent provoquer des maux de tête
  • Soignez le foie (aubier de tilleul, chardon marie ou desmodium)
  • Faites des diètes rythmées au velouté de légumes et pommes de terre, faites maison bien sûr! Par exemple, une fois par semaine ou tous les quinze jours
  • Si malgré le réglage alimentaire, les crises persistent, éliminez le gluten et voyez ce qui se passe.

– Les migraines liées aux hormones

*Les migraines liées aux hormones sont celles qui surviennent **pendant les menstruations **

Mes conseils

  • Éviter l’**excès de caféine **- Prendre soin de l’organe hépatique (voir plus haut)
  • Consulter votre gynécologue (celui-ci connaît le mieux votre situation et peut vous prescrire un moyen de contraception)

– Un milieu nocif

Soyez vigilant face à l’air que vous inhaler.
Nous vivons entourés de nombreux produits fabriqués à partir de matières plastiques, de composés chimiques, et de substances toxiques émis dans l’atmosphère que nous respirons parfois en continu : chaussures et bagages en simil cuir, vêtements, meubles, objets décoratifs, parfums de synthèse, bougies. Et nous ne sommes pas tous égaux face à ces polluants.

Mes recommandations

  • Optez pour la qualité plutôt que la quantité. Préférez un seul sac en cuir véritable à plusieurs en matière synthétique. Idem pour des chaussures.
  • Eloignez-vous de toutes ces bougies qui salissent notre environnement intérieur et misez sur des parfums à base d’huiles essentielles pures et de qualité supérieure; en plus, elles purifieront votre milieu de vie! Je suis un grand fan des produits du Dr Valnet.
  • Sortez dans la nature ou promenez-vous dans les espaces verts autant que possible si vous vivez en ville et faites-y le plein d’oxygène!
Lire aussi  Diminuer ses migraines grâce aux plantesComprendre la migraineLes plantes pour lutter contre la migraineRemède de grand-mère :Quelques astuces en plus :

Exposition excessive aux écrans

Depuis que la télé est apparue dans nos salons il y a près de soixante ans, et avec l’arrivée du téléphone sans fil et du micro-ondes dans les années 80, la multiplication en moins de quinze ans des écrans et des ondes électromagnétiques (ordinateurs, tablettes, portables et Wi-Fi) dans nos foyers a considérablement modifié notre mode de vie quotidien.
Certaines personnes qui passent une grande partie de leur journée devant leur écran peuvent souffrir de maux de tête.

Mes recommandations

Cette exposition excessive aux écrans peut entraîner une forte quantité de rayonnements optiques et électromagnétiques qui peuvent être nocifs pour les yeux. Les effets néfastes de la lumière bleue peuvent être atténués grâce à l’utilisation d’un filtre ou le port de lunettes ou de verres à clip protecteurs, équipés de verres jaunes ou oranges.
Veillez à choisir une bonne qualité, car souvent celles proposées par les opticiens ne sont pas suffisamment protectrices. Pour les verres optiques ou les filtres, optez pour la marque Prisma ou Reticare.

Par Véronique Thomazeau, praticienne recommandée du réseau Medoucine.

En savoir plus :

  • Notre dossier spécial : Maux de tête
  • L’acupuncture pour lutter contre les migraines
  • Phytothérapie et maux de tête
  • Diminuer ses migraines grâce aux plantes
  • Soulager les migraines grâce à l’ostéo

Comment déterminer la cause des migraines ?

Il est important de comprendre ce qui déclenche les migraines afin de pouvoir les apaiser. Les causes des migraines peuvent être multiples et variées. Elles peuvent être liées à des facteurs environnementaux tels que le stress, la fatigue, l’exposition à la lumière, aux odeurs ou au bruit. Les facteurs physiologiques peuvent également être à l’origine des migraines, notamment des troubles hormonaux, des changements de pression atmosphérique ou des changements dans la consommation d’alcool et de café. Il est important de discuter avec son médecin et de tenir un journal des migraines pour identifier la ou les causes de ses migraines.

Quel traitement médical peut-on envisager pour apaiser les migraines ?

Le traitement des migraines varie selon la fréquence et la gravité des symptômes. Une fois les causes identifiées, il est possible de prendre des médicaments pour atténuer la douleur. Des anti-inflammatoires, des analgésiques et des médicaments spécifiquement conçus pour les migraines peuvent être prescrits par le médecin. Dans certains cas, des médicaments à prendre à la demande peuvent être plus efficaces que des médicaments à prendre quotidiennement.

Quels sont les remèdes naturels pour apaiser les migraines ?

Il existe de nombreux remèdes naturels pour apaiser les migraines. Ceux-ci incluent des aliments sains et équilibrés, une bonne hydratation, des exercices de relaxation, des techniques de respiration profonde, l’utilisation d’huiles essentielles et l’acupuncture. Ces remèdes peuvent être utilisés en complément du traitement médical prescrit par le médecin.