share on:

Avec le rythme effréné de la vie moderne et l’accélération du temps, de plus en plus de personnes souffrent de troubles du sommeil. Savoir identifier son chronotype et mieux connaître ses propres besoins spécifiques pourrait être un outil efficace pour améliorer sa qualité de sommeil et sa santé globale. Dans cet article, nous allons explorer les avantages de connaître son chronotype et comment l’utiliser pour prendre de meilleures décisions et mieux gérer son sommeil.

Vous êtes un « alouette » qui se lève de bonne humeur ou plutôt un « oiseau de nuit » plus productif le soir ? Les réponses peuvent se trouver dans le chronotype, avec des tests scientifiques. Comprendre le fonctionnement de votre corps et comment mieux préparer votre sommeil ne seront plus un mystère. Et si vous en saviez plus sur le chronotype et comment le mettre en pratique pour une meilleure qualité de sommeil ?

Connaître son chronotype : un outil efficace pour mieux gérer son sommeil

Pexels

Quel est le chronotype ?

Une histoire de rythme circadien

Les humains et les animaux sont synchronisés sur le rythme biologique, un cycle de 24 heures défini par le jour et la nuit. Quand la journée arrive à sa fin, notre horloge interne nous envoie des signaux pour nous alerter qu’il est temps de se coucher. Elle permet de contrôler le moment d’aller se coucher, ni trop tôt, ni trop tard, en particulier pas pendant la journée. C’est ce qui rend les heures de coucher et de lever relativement constantes. Cependant, l’horloge interne varie d’une personne à l’autre, de sorte que le rythme n’est pas exactement de 24 heures. Chez certains, l’horloge avance, tandis que chez d’autres, elle retarde. En fin de compte, le chronotype est une manifestation du rythme circadien qui définit la préférence d’une personne pour des activités plus matinales ou plus tardives (soirée), notamment l’heure du coucher et du lever.

Lire aussi  Comment renforcer son immunité avec la Médecine Traditionnelle Chinoise ?

À chaque profil de dormeur, son chronotype pour gérer son sommeil

Le chronotype définit donc notre type de sommeil en indiquant les différentes habitudes de sommeil et de veille de chacun. On peut distinguer trois profils de dormeurs :

  • Il y a d’une part les lève-tôt-couche-tôt, comparés aux alouettes. Leurs particularités : être très alertes le matin. Cependant, leur vigilance, leur énergie et leurs performances intellectuelles baissent dans l’après-midi et le soir.
  • D’autre part, les couche-tard-lève-tard, comparés aux chouettes. Ceux-ci se lèvent peu en forme, mais leurs performances augmentent dans la journée pour atteindre un pic en soirée.
  • Entre les deux, les sujets intermédiaires, les plus fréquents. Ces dormeurs se lèvent globalement avec le lever du soleil et commencent à ressentir la fatigue avec le coucher du soleil.

Attention aux facteurs désynchroniseurs

L’organisation du rythme circadien est donc influencée par nos facteurs génétiques, mais elle est aussi liée à notre environnement et à notre état psychologique. Des activités stimulantes pratiquées le soir peuvent par exemple décaler l’heure d’endormissement. Citons notamment le sport, des repas tardifs, l’exposition aux écrans ou les contacts sociaux. De même, l’âge peut influencer le chronotype. Les personnes âgées ont en effet tendance à se lever plus tôt, contrairement aux adolescents pour qui les horaires de coucher et de lever seront plus tardifs. En cause, une horloge biologique plus lente qui prend plus de temps pour accomplir son cycle. Ainsi, le chronotype change tout au long de la vie.

Connaître son chronotype : un outil efficace pour mieux gérer son sommeil

Pexels

Comment connaître son chronotype pour mieux gérer son sommeil ?

Le but principal est de déterminer le meilleur moment pour se coucher et se réveiller. Par exemple, si l’on est du matin et que l’on se comporte comme un sujet du soir, que l’on se couche et se lève trop tard par rapport à ses rythmes naturels, se lever plus tôt peut être bénéfique en termes de performance, de forme et d’humeur. On peut même se lever encore plus tôt et réduire son temps de sommeil nocturne si l’on s’autorise à faire des micro-siestes chaque fois que l’on en a besoin. Par contre, si l’on est du soir ou intermédiaire, il vaut mieux éviter de prendre son corps à contre-pied au risque d’être confronté à différents maux tels que la fatigue ou l’anxiété.

Lire aussi  La mort de sa mère lui révèle une partie de sa vie cachée

Testez-vous !

Un questionnaire reconnu

Pour découvrir votre chronotype rapidement et objectivement, prenez le questionnaire de typologie circadienne de Jim Horne et Olov Ostberg. Ces chercheurs ont publié en 1976 un test dit de “matinalité-vespéralité” dans l’International Journal of Chronobiology. Il est basé sur des questions simples, par exemple : ” A quel moment de la soirée vous sentez-vous fatigué-e au point de vous endormir ? “, “Si vous devez vous lever à une heure précise, le réveil vous est-il indispensable ?”… et vous permet de connaître votre chronotype.

L’auto-observation

Vous pouvez aussi vous auto-observer. Pendant vos vacances, observez le meilleur horaire pour vous lever et notez-le chaque jour. Après une semaine, faites le point.

Découvrir le chronotype

Pexels

Se familiariser avec son propre rythme pour une santé optimale

Nous sommes tous différents et le sommeil n’y fait pas exception. Notre mode de vie, notre tempérament, notre environnement et nos activités influencent grandement nos besoins en termes de sommeil. Le chronotype nous aide à déterminer les moments d’éveil et de sommeil les plus adaptés à chacun. Apprendre à connaître son sommeil et adapter son rythme de vie à son type de sommeil est essentiel pour un sommeil régénérateur. Il est possible de repérer les moments de fatigue et d’adapter sa journée en fonction de ses obligations sociales ou professionnelles. Rester fidèle à ces horaires vous assurera une forme physique et mentale optimale !

par Aurélie Couturier, naturopathe recommandée du réseau Médoucine.

Trouvez un naturopathe recommandé sur Medoucine.com

En savoir plus :

  • La sophrologie, une aide précieuse pour un sommeil réparateur
  • Comment aider les enfants à retrouver un sommeil serein ?

 

Quel est un chronotype ?

Réponse:

Un chronotype est un type de rythme circadien qui décrit comment une personne gère ses cycles de sommeil et d’éveil.

Quel est l’intérêt de connaître son chronotype ?

Réponse:

Connaître son chronotype peut aider les gens à mieux gérer leur sommeil et à mieux comprendre leurs niveaux d’énergie et leurs capacités cognitives. Cela peut également les aider à trouver un horaire de sommeil qui leur convient le mieux.

Comment puis-je connaître mon chronotype ?

Réponse:

Il existe plusieurs tests et questionnaires en ligne qui peuvent aider à identifier son chronotype. Ceux-ci se concentrent sur l’heure à laquelle vous vous endormez et vous réveillez habituellement, ainsi que sur le type de sommeil dont vous avez besoin pour vous sentir bien reposé.