share on:
Rate this post

Les migraines peuvent être épuisantes et douloureuses. Si vous souffrez de migraines, vous savez à quel point elles peuvent affecter votre vie quotidienne. Heureusement, il existe des moyens naturels et sains pour réduire la fréquence et l’intensité des migraines. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est la migraine et comment les plantes peuvent vous aider à lutter contre la migraine. Nous allons également vous donner quelques remèdes de grand-mère et quelques astuces supplémentaires pour vous aider à diminuer vos migraines.Comprendre la migraine

L’origine des maux de tête associés à une migraine peut être due à plusieurs facteurs, tels que des troubles digestifs, oculaires, sinusaux, une exposition excessive à la lumière bleue des écrans, des douleurs ostéo-articulaires ou encore des problèmes hormonaux. Les vaisseaux sanguins se dilatent, et cela provoque une pression qui peut engendrer des douleurs.

L’un des moyens les plus simples et les plus efficaces pour lutter contre la migraine est de s’hydrater correctement. Une bonne hygiène de vie et un niveau de stress et de fatigue faible peuvent également aider à prévenir et à soulager les crises. Il est important de prendre le temps de bien respirer et de vivre dans un environnement sain.

Les plantes pour lutter contre la migraine

Certaines plantes sont très efficaces pour soulager les maux de tête associés à la migraine. Cependant, il est important de consulter un professionnel de santé avant de commencer un traitement à base de plantes pour éviter tout risque. Les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les enfants doivent également demander conseil à leur médecin traitant.

Partenelle

La Partenelle (Tanacetum parthenium), aussi connu sous le nom de grande camomille, est la plante la plus souvent conseillée pour les maux de tête. Elle a des qualités anti-inflammatoires et est efficace contre les migraines. Elle peut également stimuler la digestion, tonifier l’utérus, améliorer le flux menstruel et atténuer les douleurs liées aux règles.
Il est préférable de consommer la partenelle sous forme d’infusion pour une meilleure diffusion dans le système digestif, mais elle est également disponible sous forme de gélules. Une prise à titre préventif peut aider à prévenir les maux de tête à venir.
Il est important de noter que la partenelle fait partie de la famille des Asteracées, un type de plantes auxquelles certaines personnes sont allergiques.

Lire aussi  Les bienfaits du shiatsu au Printemps

Romarin

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est une plante médicinale bénéfique pour lutter contre la migraine. Hépatoprotectrice et anti-inflammatoire, cette plante prévient les maux de tête, mais également contre les toxines et l’acidité du système digestif.

On peut le mélanger avec la valériane en racine (Valeriana officinalis) ou la lavande (Lavandula angustifolia) qui sont aussi des plantes digestives et qui soulagent les maux de tête. On les consomme en infusion.

Mentha piperita

Mentha piperita est une plante digestive ayurvédique qui apaise les congestions mentales, améliore les capacités cognitives et combat la fatigue. Elle est considérée comme sattvique, ce qui signifie qu’elle élève l’esprit, clarifie le mental et permet de se reconnecter à soi. On peut la consommer sous forme d’infusion ou d’huile essentielle topique.

Le Griffonia

Le Griffonia (Griffonia simplicifolia Baill) est une plante qui peut être employée pour les migraines chroniques. On peut le prendre sous forme de gélule ou d’EPS (extraits de plantes standardisés). Il est cependant important de se renseigner sur les contre-indications et les risques liés à une association avec un autre médicament.

Remède de grand-mère :

– Le cataplasme de feuilles de verveine odorante (Lippia citriodora K), à appliquer sur le front.

Quelques astuces en plus :

– Un mélange d’huiles essentielles de menthe poivrée (Mentha piperita) et de basilic tropical (Ocimum basilicum var basilicum) dilué dans de l’huile de sésame. Les huiles essentielles devront être mélangées en part égale, mais à hauteur de 20% maximum dans la préparation totale, à appliquer en massage local sur les tempes.

Lire aussi  Pourquoi choisir le DUT Hygiène Sécurité Environnement pour devenir pompier ?

– Le nasya : Pencher la tête en arrière et appliquer deux gouttes d’huile de sésame dans chaque narine puis renifler.

Par Gwenaëlle Batard, praticien en ayurveda recommandée du réseau Médoucine.

Découvrez également :

  • Notre dossier spécial : Maux de tête
  • L’acuponcture pour lutter contre les migraines
  • Phytothérapie et maux de tête
  • Comment apaiser cette maudite migraine ?
  • L’ostéopathie contre les migraines

Comprendre la migraine

Q : Quelles sont les causes de la migraine ?
R : Les causes de la migraine sont multiples et peuvent être liées à des facteurs génétiques, des aliments, des changements hormonaux ou à des perturbations du sommeil.

Les plantes pour lutter contre la migraine

Q : Quels sont les bienfaits des plantes pour la migraine ?
R : Les plantes peuvent être bénéfiques pour soulager les symptômes de la migraine, notamment en réduisant le gonflement des vaisseaux sanguins et en agissant comme antispasmodiques.

Remède de grand-mère :

Q : Quels sont les remèdes naturels les plus courants pour lutter contre la migraine ?
R : Les remèdes naturels les plus courants pour lutter contre la migraine incluent la consommation de thé à la camomille, l’inhalation d’huiles essentielles, l’application d’un sac froid ou chaud sur la tête et le cou et la prise de tisanes à base de plantes.