share on:
Rate this post

L’hiver est l’une des saisons les plus importantes pour prendre soin de l’énergie des reins. Les reins sont un organe vital dont la santé est cruciale pour le bien-être et la bonne santé globale. Le froid de l’hiver peut être dur pour les reins, mais il existe des moyens bien pratiques pour les protéger. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment vous pouvez soutenir et nourrir votre énergie des reins à l’arrivée de l’hiver, afin de profiter de cette saison sans problème. Nous aborderons les différentes façons de prendre soin de l’énergie des reins, notamment l’alimentation, les habitudes de sommeil et les exercices physiques. Enfin, nous vous proposerons des conseils pratiques pour protéger et conserver votre énergie des reins tout au long de l’hiver. Nous espérons que cet article vous permettra d’entrer dans l’hiver avec un esprit calme et une bonne santé.

Les reins : le réservoir de l’énergie vitale

Selon la médecine traditionnelle chinoise, chaque saison est reliée à un organe particulier. Pendant l’hiver, c’est l’énergie des reins qui est la plus active. Il est donc important de soutenir cette énergie pour préserver votre santé physique et mentale.

Imaginons l’énergie des reins comme un chaudron. C’est une cuve qui contient l’énergie vitale (yuan qi 元氣 en chinois), une réserve pour l’ensemble des énergies nécessaires au corps humain. L’énergie des reins est primordiale, car elle est responsable de la qualité des os, des moelles, des dents, de l’ouïe et du bon fonctionnement des organes génitaux.

Plus on vieillit, plus l’énergie vitale contenue dans ce chaudron diminue. Ce qui se traduit par une détérioration de la qualité des os, une baisse de l’audition et même la perte de dents.

Prenez soin de l'énergie de vos reins avec la Médecine Traditionnelle Chinoise

D.R

Comment entretenir l’énergie vitale ?

L’hiver est une saison où il est important de se ménager. C’est la saison la plus Yin et on a donc tendance à se terrer pour conserver notre énergie.

Lire aussi  Comment la psychologie explique-t-elle le phénomène de souffler le chaud et le froid ?

Ceci est un phénomène naturel : le corps doit thésauriser l’énergie. Contrairement à l’été (saison hyper yang) où l’énergie s’étend, en hiver, l’énergie se concentre et se protège.

Se ménager ne veut pas dire ne rien faire. Il s’agit plutôt de profiter de la saison hivernale pour adapter son mode de vie à un rythme plus intime. Pour favoriser le repos et le sommeil, essayez de vous coucher plus tôt.

Pour soutenir l’énergie vitale, il est important d’apporter un maximum de chaleur au corps. Buvez et mangez chaud et utilisez une source de chaleur (bouillotte) pour stimuler le bas du dos. Ne pas oublier de bien s’hydrater, car les reins sont des filtres des liquides emmagasinés par le corps.

Entrée dans l'hiver : le temps de prendre soin de l'énergie des reins

D.R

Adapter son alimentation pour nourrir le Qi des reins

Le Qi (氣 prononcer “tchi”) est le terme Chinois qui signifie « énergie » ou « souffle ». Parler de « Qi des reins » (shen qi 腎氣) veut dire s’approprier l’énergie spécifique fournie par les reins. Cette puissance peut être stimulée par une alimentation appropriée qui favorisera sa libre circulation.

La nature est bien faite, la plupart des fruits et légumes récoltés en hiver s’accordent parfaitement avec le Qi des reins. Il est donc essentiel de favoriser des produits de saison.

Les aliments principaux qui stimuleront le Qi des reins sont les oléagineux (en particulier les noix), les haricots rouges et les haricots azuki, le sésame noir (à ajouter sur les plats ou dans des desserts sous forme de pâte).

Pour réchauffer le corps il est également possible d’ajouter des épices telles que la cannelle qui a une nature très chauffante. Le gingembre est tout indiqué car il réchauffe et aide la digestion.

Les déséquilibres possibles du Qi des reins

Les déséquilibres énergétiques du rein en médecine traditionnelle chinoise se caractérisent par trois possibilités :

  • le vide de Yin des reins
  • le vide de Yang des reins
  • le vide de Qi des reins
Lire aussi  Le Parcours de la Greffe Capillaire : De la Consultation au Résultat Final

Chacun de ces trois déséquilibres se traduit par des symptômes physiques différents. Un bilan énergétique précis doit être réalisé auprès d’un spécialiste pour comprendre exactement le déséquilibre.

En modifiant votre mode de vie et votre alimentation en hiver, vous nourrissez l’énergie des reins et vous permettez à votre corps de s’adapter aux changements climatiques. Ces quelques petits ajustements, s’ils sont simples, sont très efficaces pour améliorer l’équilibre de votre organisme et vous aider à traverser l’hiver sereinement.

Par Manon Perrot, praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise, recommandée par le réseau Medoucine.

A lire également :

  • Comment alléger les douleurs lombaires
  • Comment fortifier son immunité avec la médecine traditionnelle chinoise ?
  • Rituels du soir pour prendre soin de votre intérieur cet hiver

Quel est le rôle des reins dans le corps ?

Réponse: Les reins sont responsables de la filtration du sang et de l’élimination des déchets et des toxines du corps. Ils jouent également un rôle dans le maintien de l’équilibre des fluides et des électrolytes et de la production d’hormones.

Quels sont les signes de faiblesse des reins ?

Réponse: Les signes de faiblesse des reins comprennent l’impuissance, la fatigue, la miction fréquente et douloureuse, l’enflure des mains et des pieds, le gain de poids, l’insomnie, les sautes d’humeur et le mauvais goût dans la bouche.

Que pouvons-nous faire pour prendre soin de l’énergie des reins ?

Réponse: Pour prendre soin de l’énergie des reins, nous devrions pratiquer des exercices doux comme le yoga et le tai chi, manger une alimentation saine et équilibrée et boire beaucoup d’eau pour maintenir une bonne hydratation. Nous devrions également nous reposer suffisamment et éviter le stress et les émotions négatives.