share on:

La meilleure fréquence cardiaque pour perdre du ventre

Crédit d’image :
RyanKing999/iStock/Getty Images

Si vous souhaitez augmenter votre fréquence cardiaque pour brûler la graisse du ventre, concentrez-vous sur les exercices aérobiques. Ces exercices font battre votre cœur plus vite tout en demandant à vos muscles de déployer beaucoup d’énergie en peu de temps. La surveillance de votre fréquence cardiaque est utile car il peut être difficile de juger si vous vous poussez suffisamment fort et si vous brûlez de la graisse si vous ne surveillez pas le nombre.

Publicité

Vidéo du jour

Les dangers de la graisse du ventre

L’American Heart Association suggère au moins 150 minutes d’exercice d’intensité modérée par semaine ou 75 minutes d’exercice vigoureux pour favoriser une bonne santé. L’augmentation de votre niveau d’activité augmente la quantité de calories que vous brûlez par jour, ce qui vous aide à brûler la graisse autour de votre ventre.

Publicité

La graisse abdominale indésirable que vous essayez de perdre est composée à la fois de graisse viscérale et sous-cutanée. La graisse juste sous la peau, ou graisse sous-cutanée, qui gonfle ou que vous pouvez pincer n’est pas non plus la graisse la plus dangereuse. La graisse cachée que vous ne pouvez pas voir – contre laquelle les gentils médecins mettent en garde – est connue sous le nom de graisse viscérale. Il s’agit de graisse qui s’accumule autour d’organes comme le cœur, le foie et les reins. Avoir plus de graisse viscérale dans le ventre augmente votre risque de maladie coronarienne, de diabète de type 2 résistant à l’insuline, d’hypertension artérielle et d’accident vasculaire cérébral.

Publicité

Les dangers de la graisse du ventre

Crédit d’image :
Andreï Popov/iStock/Getty Images

S’engager dans des activités qui augmentent votre fréquence cardiaque comme la natation, le vélo, la course, les machines elliptiques ou monter des escaliers vous aide à transpirer et à augmenter la dépense calorique. Cette augmentation des calories brûlées aidera votre corps à se débarrasser de la graisse viscérale entourant vos organes.

Publicité

Lire la suite: Comment perdre du ventre en 3 mois

Calcul de votre fréquence cardiaque maximale

Les activités physiques font battre votre cœur à des rythmes différents, selon l’intensité. Courir fera battre votre cœur plus vite que marcher. Transporter des courses jusqu’à cinq volées d’escaliers demande à votre cœur de travailler plus fort que si vous descendiez les escaliers les mains vides.

Pour comprendre si vous vous entraînez assez intensément, vous devez savoir comment calculer votre fréquence cardiaque max. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas du calcul. Pour déterminer votre fréquence cardiaque maximale, soustrayez votre âge de 220. Si vous êtes une femme de 40 ans, cela signifie que votre fréquence cardiaque maximale serait de 180 battements par minute (220 – 40 = 180.) Si vous êtes une Homme de 50 ans, votre fréquence cardiaque maximale serait de 170 battements par minute (220 – 50 = 170.)

Pourcentages de votre maximum

Une fois que vous connaissez votre fréquence cardiaque maximale, vous serez mieux en mesure de déterminer l’intensité de votre entraînement et si vous devez l’augmenter un peu ou la diminuer un peu.

Selon le Center for Disease Control, l’exercice est considéré comme modéré lorsque votre fréquence cardiaque se situe entre 50 et 70 % de votre fréquence cardiaque maximale. Pour un homme de 50 ans, pour maintenir un exercice d’intensité modérée, il devrait maintenir sa fréquence cardiaque entre 85 et 120 battements par minute.

Votre entraînement est considéré comme vigoureux une fois que votre fréquence cardiaque se situe entre 70 et 85 % de votre fréquence cardiaque maximale.

Lire la suite : Zones de fréquence cardiaque cardio

Commencez lentement et améliorez-vous avec le temps

Bien sûr, augmenter l’intensité de votre entraînement et pousser votre fréquence cardiaque au-dessus de 70 % augmentera les calories que vous brûlez. Cependant, si vous êtes nouveau dans un programme d’exercices, ce n’est pas une bonne idée. L’American Heart Association suggère que ceux qui commencent tout juste à faire de l’exercice devraient viser 50% de leur fréquence cardiaque maximale et augmenter lentement, en quelques semaines, cette fréquence. Commencer trop vite peut conduire au découragement, à un épuisement précoce ou à une blessure. Allez-y lentement au début et concentrez-vous sur des gains constants.

Entraînement par intervalles pour la perte de graisse

Au fur et à mesure que vous vous habituez à faire plus d’exercice et que votre cœur devient plus fort, vous pouvez ajouter un entraînement par intervalles pour brûler plus de graisse abdominale. L’entraînement HIIT, ou entraînement par intervalles à haute intensité, est un excellent moyen d’activer votre métabolisme, d’activer les réponses de combustion des graisses dans votre corps et, finalement, de déchiqueter ces kilos qui rembourrent votre ventre.

Ce style d’entraînement vous fera alterner entre des exercices qui accélèrent votre fréquence cardiaque et des exercices qui la font redescendre. Une façon d’y parvenir est de passer 30 secondes à faire de l’exercice à un niveau d’intensité élevé, comme le sprint, puis de passer 60 secondes à faire de l’exercice à une intensité plus faible, comme la marche.

Par exemple, augmentez progressivement votre rythme cardiaque jusqu’à 50 à 65 % du maximum sur environ 10 minutes d’échauffement. Ensuite, faites votre premier exercice en maintenant votre fréquence cardiaque entre 50 et 65 % de votre fréquence cardiaque maximale pendant environ deux minutes. Pour la minute suivante, augmentez votre intensité, en portant votre fréquence cardiaque jusqu’à 75 à 85 % du maximum. Continuez à alterner ces niveaux d’intensité pendant 20 à 25 minutes.

Publicité

Lire aussi  Quel est le meilleur régime pauvre en glucides : riche en graisses ou riche en protéines ?