share on:

Le ghee est également connu sous le nom de beurre clarifié.

Crédit d’image :
Adobe Stock/Espions

Comme pour beaucoup d’autres sujets liés à la nutrition, les experts de la santé semblent échanger leurs opinions sur les graisses saturées. L’augmentation des graisses saturées dans l’alimentation a été blâmée pour une augmentation des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

Publicité

Nous savons que le beurre contient environ 51 % de graisses saturées. Et une étude de 2016 dans le Journal of Clinical and Diagnostic Research suggère que le ghee contient 60 à 70 % de graisses saturées, ce qui le rend potentiellement plus riche en graisses saturées que le beurre. Cependant, une étude de 2010 publiée dans Ayu a indiqué que la teneur en graisses saturées du ghee n’est que de 48 %.

Vidéo du jour

Bien que ni le beurre ni le ghee ne figurent sur la liste des 10 meilleurs aliments santé, l’un est-il plus sain que l’autre ?

Publicité

Qu’est-ce que le ghee ?

Parfois appelé beurre clarifié, le ghee est traditionnellement utilisé dans la cuisine indienne. Le ghee est dérivé du beurre. Il est fabriqué en chauffant le beurre juste assez longtemps pour que l’eau s’évapore, après quoi les solides du lait sont filtrés, ne laissant que la graisse. Ainsi, le ghee est souvent considéré comme une forme de beurre plus pure et donc plus saine.

Lire la suite: 18 aliments riches en matières grasses qui sont bons pour vous

Publicité

Avantages pour la santé du ghee

Les maladies cardiaques augmentent dans le monde entier et sont devenues un problème de santé publique. Les graisses saturées présentes dans de nombreux aliments, y compris le ghee, ont été impliquées dans cette augmentation.

La plupart des études sur le ghee ont été réalisées sur des animaux avec peu d’études sur l’homme pour tirer des conclusions exploitables. Cependant, certaines études indiquent que les graisses saturées ne sont peut-être pas la seule cause des maladies cardiaques.

Publicité

1. Avantages potentiels pour la santé cardiaque

Jusqu’à il y a quelques décennies, les pays ayant une grande quantité de ghee dans l’alimentation avaient moins de maladies cardiaques. Ces chiffres semblent augmenter et les chercheurs se demandent si le ghee est le coupable. Pas exactement.

L’étude de 2010 à Ayu fait référence à des études antérieures sur des rats nourris au ghee, et leurs taux de cholestérol et de triglycérides ont diminué, mais d’autres études n’ont pas été en mesure de reproduire les résultats. Les études humaines référencées n’étaient pas concluantes, une montrant une diminution du cholestérol et une autre ne montrant aucune différence.

Publicité

2. Moins de lactose

Pour les personnes intolérantes au lactose, le ghee peut être une alternative bienvenue au beurre. Le lactose est le type de sucre présent dans les produits laitiers, y compris le beurre. Une étude de 2015 publiée dans Molecular Genetics and Metabolism a révélé que le ghee avait des niveaux de lactose presque indétectables. Les niveaux de lactose dans le beurre étaient de 685 milligrammes et les échantillons de ghee avaient entre 0,5 et 2,9 milligrammes.

Publicité

Publicité

Lire la suite: 9 délicieuses recettes à base de graisses saines

Le beurre n’est peut-être pas aussi mauvais pour vous qu’on vous l’a fait croire.

Crédit d’image :
Images de menthe/Images de menthe RF/GettyImages

Bienfaits du beurre pour la santé

Le beurre, tout comme le ghee, est une source de graisses saturées dans l’alimentation. Bien que le beurre n’offre pas d’avantages significatifs pour la santé, il ne doit pas être loué ou évité. C’est un aliment qui peut être consommé avec d’autres aliments sains, comme les grains entiers et les légumes.

Publicité

1. Moins de gras trans

Lorsque l’engouement pour les aliments faibles en gras est devenu à la mode, le beurre a été remplacé par des margarines chargées de sucre, de sel et de gras trans. Les gras trans se trouvent en grande partie dans les aliments de longue conservation et sont identifiés dans une liste d’ingrédients par les mots « partiellement hydrogénés ».

La consommation de gras trans a été associée à un risque accru de maladie coronarienne, selon une étude de 2017 dans Nutrients. L’USDA indique que le beurre contient 0,47 gramme de gras trans naturels par cuillère à soupe.

Publicité

Il y a eu un changement dans la façon de penser en termes de types de matières grasses. Une étude publiée en 2015 dans l’American Journal of Clinical Nutrition a montré que les graisses saturées dans le beurre augmentaient le taux de cholestérol, bon et mauvais, tandis que les graisses trans augmentaient le mauvais cholestérol et abaissaient le bon cholestérol.

Il est toujours préférable de choisir des graisses insaturées, telles que l’huile d’olive, l’huile de canola ou les avocats, mais le beurre est un cran au-dessus des margarines contenant des gras trans.

2. Avantages du diabète de type 2

Le beurre est aujourd’hui en territoire plus neutre en termes de santé. Bien qu’il ne semble pas augmenter ou diminuer le risque de maladie cardiaque, de petites quantités de beurre dans des études contrôlées ont permis de réduire le risque de diabète de type 2.

Publicité

Les chercheurs d’une étude de 2016 sur Plos One ont attribué le risque réduit à certaines des propriétés nutritionnelles du beurre, notamment la teneur en vitamine D et un petit lien entre les produits laitiers entiers et une sensibilité accrue à l’insuline.

Cependant, il est important de noter que l’étude n’a pas comparé le beurre avec d’autres matières grasses, mais uniquement avec les aliments généraux de l’alimentation. Et les chercheurs tiennent à ajouter que, même avec les résultats, il n’est pas nécessaire d’augmenter ou de diminuer la quantité de beurre dans l’alimentation.

Inconvénients potentiels du beurre et du ghee

L’American Heart Association recommande que les graisses saturées, comme celles que l’on trouve dans le beurre, ne représentent pas plus de 5 à 6 % de votre apport calorique quotidien pour maintenir un cœur en bonne santé. Pour un régime de 2 000 calories, cela représente 120 calories ou 13 grammes de graisses saturées par jour.

Une étude publiée dans le European Journal of Clinical Nutrition en 2005 a révélé que lorsque les femmes consommaient 40 grammes de graisse laitière sous forme de beurre (par rapport à la graisse laitière sous forme de fromage), elles connaissaient une augmentation du cholestérol LDL. Pour ceux qui souffrent déjà d’un taux de cholestérol élevé, il vaut mieux privilégier la consommation de moins de beurre.

Gardez à l’esprit que les niveaux de cholestérol ne sont pas influencés uniquement par des aliments isolés comme le beurre ou le ghee, mais par l’alimentation dans son ensemble. De plus, faire de l’exercice régulièrement et ne pas fumer peut également vous aider à maintenir un taux de cholestérol équilibré.

Lire la suite: 21 aliments qui semblent sains mais qui ne le sont pas !

Le ghee est souvent utilisé dans la cuisine indienne.

Crédit d’image :
Adobe Stock/alex9500

Le dernier mot sur le beurre contre le ghee

Les marées changent quand on pense aux graisses saturées. Au lieu de se concentrer sur des nutriments individuels ou des aliments individuels, l’ensemble du régime alimentaire doit être pris en compte.

Pour ceux qui souhaitent faire un choix, cela peut se résumer au goût et à la fonction. Le ghee a une saveur de noisette et plus douce que le beurre. Il a également un point de fumée plus élevé que le beurre, ce qui signifie qu’il peut résister à des températures plus élevées, où le beurre peut brûler.

Étant donné que le beurre et le ghee sont similaires en termes de nutrition et d’implications pour la santé, vous n’avez pas besoin de supprimer complètement le beurre ou le ghee. Au lieu de cela, surveillez votre consommation et mangez-la avec modération.

Qu’est-ce que tu penses?

Mangez-vous du ghee ou du beurre? Aviez-vous déjà entendu parler du ghee ? Pensez-vous que vous allez l’essayer maintenant? Si vous avez essayé les deux, avez-vous une préférence pour l’un ou l’autre ? Connaissiez-vous les bienfaits du ghee sur la santé ? Partagez vos pensées et vos questions dans les commentaires ci-dessous !

Publicité

Publicité

Lire aussi  Les tests de santé intestinale à domicile fonctionnent-ils vraiment ?