share on:
Rate this post

Le mal de dos nocturne est une condition qui affecte des millions de personnes chaque année. Les souffrances physiques et psychologiques associées à cette condition sont souvent intenses et peuvent avoir des conséquences graves sur le bien-être général. Cet article explorera les causes et conséquences du mal de dos nocturne, ainsi que des solutions pour soulager les symptômes. Il discutera également des mesures préventives qui peuvent être prises pour réduire le risque de développer du mal de dos nocturne. Enfin, il offrira des conseils pratiques pour gérer efficacement le mal de dos nocturne et vous aider à retrouver un sommeil réparateur.

Une bonne partie de la population souffre de douleurs de la colonne vertébrale, quel que soit l’âge. Ces douleurs peuvent se trouver dans différentes sections de la colonne vertébrale, telles que les cervicales, les dorsales, les lombaires et même l’articulation sacro-coccygienne. Le moment de leur apparition peut nous aider à comprendre leur origine et les risques associés.

Médecine Traditionnelle Chinoise et la Nuit

Lorsque la douleur se manifeste durant la nuit, cela témoigne d’un déséquilibre du yin. Selon la pensée énergétique, la nuit est équivalente à du froid, à la lune et à du yin, tandis que le jour est lié à du chaud, au soleil et à du yang. Dans cette perspective, les organes des reins et de la vessie sont régis par l’élément eau. C’est pourquoi on constate que la douleur s’estompe dès que l’on se met en mouvement, ce qui permet d’amener du yang.

Par analogie, la nuit est comparée à l’hiver, à la mise en repos et à l’introspection. C’est un moment privilégié pour renforcer l’énergie des reins. Cette énergie vitale est essentielle pour mener une journée productive. Les os sont directement liés à cette énergie, qui participe au processus de densification du squelette et joue un rôle important dans le maintien de la bonne santé osseuse et articulaire.

Lire aussi  Douleur bas ventre pendant rapport profond : Témoignages et conseils du forum

Mal de dos nocturne : quelles en sont les raisons et conséquences ?

Unsplash

Pourquoi la douleur ?

Lorsque l’énergie yin est en déficit ou a des difficultés à circuler, le corps donne des signaux pour corriger cette situation. Par exemple, une position debout prolongée, marcher, porter des charges lourdes, consommer des aliments froids peuvent affaiblir l’énergie des reins. Une chute ou des postures qui nuisent aux articulations peuvent également affecter la circulation énergétique. Il est donc important de choisir une bonne literie et de respecter des postures nocturnes appropriées à la biomécanique.

Guide gratuit

De plus, la nature déteste le vide, c’est pourquoi des énergies incorrectes peuvent s’y installer. Ce peut être un influx néfaste extérieur, par exemple le vent, la chaleur, l’humidité, le froid ou la sécheresse. Par conséquent, des torticolis peuvent résulter de l’exposition au vent, et le froid peut causer des lombalgies. C’est pourquoi nos grands-mères nous recommandaient de porter un foulard pour se protéger du vent et de couvrir les lombes en hiver.  Cette énergie incorrecte peut aussi être interne, liée aux émotions. Un lumbago peut exprimer une peur face à un changement dans la vie, provoquant une rigidité musculaire, signe d’une difficulté à s’adapter à la nouvelle direction.

Classification de la douleur

L’emplacement et le genre de douleur, qu’elle soit constante et localisée, intermittente ou errante, peut indiquer le méridien ou l’organe touché. Les méridiens énergétiques suivent des parcours distincts, comme les réseaux sanguins et lymphatiques. Ils circulent en surface pour aller plus profondément jusqu’aux organes. Chacun d’entre eux a une manifestation distincte.

Si les mouvements de flexion/extension sont impossibles, il est probable que le méridien Tae Yang de la vessie soit concerné. Les mouvements de torsion impliquent davantage le méridien Chao Yang de la vésicule biliaire. Un foie encombré peut provoquer des problèmes musculo-squelettiques car les déchets non filtrés et non éliminés par les émonctoires s’accumulent dans ce système.

Lire aussi  Permea Regul : Optimisez votre santé intestinale et améliorez votre bien-être

Mal de dos nocturne : quelles en sont les raisons et conséquences ?

Unsplash

Impacts énergétiques

En Médecine Traditionnelle Chinoise, la maladie se manifeste comme un fauve qui s’introduit dans l’organisme. Il cherche à atteindre les profondeurs. Cela est possible si l’immunité est affaiblie. On parle alors d’un manque d’énergie de défense qui permet à notre tigre d’entrer.  L’énergie doit pouvoir circuler librement, comme l’eau qui s’écoule et qui évite les conséquences néfastes de l’engorgement.

Prenons le cas d’une douleur lombaire due à une chute dans l’eau froide. L’émotion de la peur et l’énergie du froid font partie de l’élément eau. Ces énergies non convenables s’installent dans un vide d’énergie, comme c’est le cas lorsque l’on se tient debout pendant une longue durée. Le fauve va alors chercher à pénétrer plus loin, profitant des canaux énergétiques, des liens et des faiblesses du corps. Une simple lombalgie peut alors laisser place à une cystite ou une bronchite, ou tout simplement à une perte d’enthousiasme.

 

par Sabine Brihaye, praticienne en Énergétique Traditionnelle Chinoise recommandée du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en Énergétique Traditionnelle Chinoise recommandé près de chez vous sur Médoucine.

À découvrir également :

  • Mal de dos : mythes et réalité 
  • Mal de dos : tous les bienfaits de la Médecine Traditionnelle Chinoise
  • Mal de dos : remédier grâce au Pilates

 

 

Quelle est la principale cause du mal de dos nocturne ?

Réponse: La principale cause du mal de dos nocturne est généralement une mauvaise posture pendant la journée ou une mauvaise posture pendant le sommeil.

Quels sont les principaux symptômes du mal de dos nocturne ?

Réponse: Les principaux symptômes du mal de dos nocturne sont des douleurs et des raideurs dans le bas du dos, des jambes ou des fessiers pendant le sommeil.

Quelle est la meilleure façon de prévenir le mal de dos nocturne ?

Réponse: La meilleure façon de prévenir le mal de dos nocturne est de maintenir une bonne posture pendant la journée et de dormir sur un matelas confortable et soutenant. Il est également important de faire des exercices d’étirement et de renforcement pour renforcer les muscles du dos et du cou.