share on:

Le jus de cerise acidulé peut vous aider à mieux dormir.

Crédit d’image :
Karaidel/iStock/GettyImages

Un examen des études liées aux effets secondaires de la mélatonine et à la prise de poids montre que les suppléments ne vous feront pas prendre du poids. En fait, des recherches préliminaires suggèrent que cela pourrait aider à perdre du poids.

Publicité

Vidéo du jour

La glande pinéale dans le cerveau fabrique de la mélatonine, une hormone qui joue un rôle clé dans le cycle du sommeil, selon l’American Academy of Family Physicians (AAFP). Il permet au corps de savoir quand il est temps d’aller dormir et quand il est temps de se réveiller. Les niveaux naturels de l’hormone sont les plus élevés la nuit. Les niveaux augmentent lorsqu’il fait sombre et diminuent lorsqu’il fait clair, note la Mayo Clinic.

Publicité

Les suppléments de mélatonine se présentent sous deux formes : naturelle et synthétique. La forme naturelle est produite par des animaux, tandis que la forme synthétique est fabriquée en laboratoire. Optez pour la variété synthétique, car le complément naturel peut être contaminé par un virus. La Food and Drug Administration ne garantit pas la pureté, la sécurité ou l’efficacité de la mélatonine, dit l’AAFP.

Publicité

De nombreuses personnes prennent de la mélatonine pour les troubles du sommeil. La recherche montre qu’il a une valeur pour atténuer les problèmes d’endormissement ou de sommeil, explique la clinique Mayo. Il améliore également la durée et la qualité du sommeil chez les personnes qui souffrent du décalage horaire ou qui ont des emplois qui nécessitent un travail posté.

Lire la suite:​ 10 habitudes qui ruinent votre sommeil (et comment les corriger)

Publicité

Le supplément est vendu à des doses allant de 1 à 10 milligrammes ou plus, mais les doses recommandées varient de 0,5 à 3 milligrammes, selon la Cleveland Clinic. La recherche montre que des doses plus faibles produisent un sommeil plus efficace.

Prenez de la mélatonine 60 à 90 minutes avant le coucher. Ne prenez jamais plus que la quantité recommandée du supplément. Au lieu de le ranger dans une salle de bain, qui est probablement chaude et humide, rangez-le dans un endroit frais et sec.

Pilules de mélatonine et prise de poids

Il n’existe aucun lien entre les suppléments de mélatonine et la prise de poids, mais il est possible que les pilules aident à perdre du poids. Une étude animale publiée dans ​Recherche Pinéale​ en février 2018 montre que, chez les rongeurs, la mélatonine réduit l’obésité sans modifier l’apport alimentaire, ce qui indique qu’elle peut avoir un effet brûle-graisse​.Les études animales indiquent également un lien entre la mélatonine et l’augmentation de la graisse brune, un effet associé à un avantage de poids.

Lire aussi  Combien de poids pouvez-vous vous attendre à perdre en 5 semaines avec un régime pauvre en glucides ?

Bien que l’expérience ait impliqué des animaux plutôt que des humains, elle est importante en raison d’une découverte clé. Les résultats ont indiqué que la mélatonine favorisait effectivement la combustion des graisses et augmentait la graisse brune, des facteurs qui peuvent contribuer à ses avantages pour le contrôle du poids.

Un petit essai clinique présenté dans ​Diabète ​en mai 2019 a examiné l’effet activateur de la graisse brune de la mélatonine sur les participants présentant une carence en mélatonine. Elle n’a impliqué que 18 personnes, mais cela vaut la peine d’être noté car, à la connaissance des auteurs, il s’agit de la première étude non animale sur le sujet.

Les résultats de l’essai ont montré que la prise de mélatonine augmentait le volume de graisse brune. Étant donné que de faibles niveaux de mélatonine sont généralement associés au vieillissement, des recherches futures sont justifiées, ont conclu les auteurs.

Résultats remarquables d’une petite étude de 56 femmes ménopausées publiées dans ​Aperçu de la ménopause​ en décembre 2014 ont apporté un éclairage supplémentaire sur le lien entre la mélatonine et le contrôle du poids. Chez les femmes ménopausées, qui ont tendance à avoir des niveaux réduits de mélatonine, les suppléments ont amélioré la qualité du sommeil et réduit le poids corporel. Les auteurs ont noté que la mélatonine peut être utilisée sans danger à long terme pour traiter l’obésité dans ce segment de la population.

Effets secondaires de la mélatonine

Les suppléments de mélatonine sont sans danger pour une utilisation à court terme, note la clinique Mayo. Alors que de nombreux somnifères créent une accoutumance et produisent un effet de gueule de bois, il est peu probable que la mélatonine provoque ces effets. Cependant, il a des effets secondaires, dont les plus courants sont les étourdissements, la somnolence, les maux de tête et les nausées.

De plus, la mélatonine a des effets secondaires moins fréquents, notamment la confusion, la désorientation et une altération de la vigilance, ainsi que l’irritabilité, une pression artérielle basse et des crampes abdominales. Le supplément peut également provoquer une légère anxiété et des tremblements, ainsi qu’une dépression à court terme. En raison d’une somnolence diurne possible, ne conduisez pas et n’utilisez pas de machines dans les cinq heures suivant la prise de mélatonine.

Des doses plus élevées augmentent la probabilité de certains des effets secondaires comme la somnolence diurne et les troubles de la concentration. Ils peuvent également réduire la température corporelle et provoquer une sensation de froid, note la Cleveland Clinic.

Lire aussi  Quels sont les bons glucides pour l'haltérophilie ?

La mélatonine peut interagir avec un éventail de médicaments tels que les contraceptifs, les suppresseurs du système immunitaire et les médicaments contre les convulsions, la coagulation du sang et le diabète. Consultez votre médecin avant de prendre de la mélatonine.

Meilleurs somnifères naturels

Comme pour la mélatonine, la FDA ne réglemente pas les autres somnifères naturels, prévient la National Sleep Foundation. Alors que les gens supposent souvent que les produits étiquetés « naturels » sont sûrs, cela n’est pas toujours vrai. Outre la possibilité d’effets secondaires et d’interactions médicamenteuses, les effets à long terme sont souvent inconnus.

Peut-être que la meilleure option d’aide au sommeil est l’exercice, car il a des avantages secondaires plutôt que des effets secondaires. Quelques études indiquent que l’exercice améliore considérablement le sommeil chez les personnes souffrant d’insomnie chronique.

Des recherches examinant les effets de l’exercice à long terme sur le sommeil ont révélé que la pratique améliorait la qualité du sommeil et allongeait légèrement la durée du sommeil, rapporte la fondation. La chose à retenir est de ne pas s’entraîner dans les deux heures suivant l’heure du coucher.

Une étude publiée en mars/avril 2018 ​Journal américain de thérapeutique​ ont exploré les bienfaits du jus de cerise acidulée Montmorency pour l’insomnie. Il ne comprenait que 11 participants, mais comme il s’agit d’un essai clinique croisé contrôlé par placebo, les résultats méritent d’être pris en considération.

Les résultats de l’étude ont montré que le jus augmentait la durée et la qualité du sommeil. Aucun effet indésirable n’a été observé, les auteurs ont donc conclu que le jus de cerise acidulée offre un moyen sûr et efficace de soulager l’insomnie.

Une autre aide possible à l’insomnie peut provenir d’une tasse chaude de thé à la camomille avant de se coucher. Un petit essai clinique présenté dans le ​Journal des soins infirmiers avancés​ en février 2016 a testé les effets du thé à la camomille pour l’insomnie chez 80 femmes. Les résultats ont révélé que le thé améliorait la qualité du sommeil.

Lire la suite:12 aliments qui vous aident à vous endormir (et à rester) endormi

Votre environnement de sommeil peut également affecter la qualité de votre repos, explique Johns Hopkins Medicine. Gardez votre chambre au frais : La température idéale se situe entre 65 et 72 degrés.

Assurez-vous également que votre chambre est sombre, car la lumière vive inhibe la libération de mélatonine par le corps, explique la National Sleep Foundation. Plutôt que d’allumer une lampe, utilisez une lampe de poche lorsque vous vous levez la nuit pour aller aux toilettes. La lumière bleue d’un smartphone et d’autres appareils électroniques peut interférer avec le sommeil, alors gardez-les dans une autre pièce.

Publicité