share on:

Le foie de poulet est une excellente source de protéines, de phosphore et de potassium.

Crédit d’image :
manyakotic/iStock/GettyImages

Si vous avez déjà pêché les entrailles d’un poulet entier acheté en magasin et que vous vous êtes demandé quoi en faire, ou que vous avez courageusement acheté un plateau rempli de foies de poulet crus chez le boucher, allez-y et mangez. Le foie est une source fantastique de protéines, de phosphore et de potassium.

Publicité

Vidéo du jour

Alimentation du foie de poulet

L’une des façons les plus courantes de faire cuire le foie de poulet – ou vraiment, n’importe quel foie – est de le faire frire. L’USDA fournit des informations sur la nutrition du foie de poulet. Une portion de 1 tasse de foie de poulet frit en dés contient 265 calories. La répartition des macronutriments est de 28 grammes de protéines, 12,1 grammes de matières grasses et un peu moins de 9 grammes de glucides. Vous ne trouverez pratiquement pas de sucre – un peu moins de 0,03 gramme par tasse de foie de poulet frit en dés – mais le foie est riche en calcium (14 milligrammes), fer (14,1 milligrammes), magnésium (28 milligrammes), phosphore (437 milligrammes) et potassium (322 milligrammes).

Publicité

Qu’en est-il des différentes méthodes de cuisson? Selon l’USDA, si vous braisez le foie de poulet, une portion de 1 tasse en dés contient 232 calories, 34 grammes de protéines et 9 grammes de matières grasses. Les glucides du foie de poulet ne représentent que 1,2 gramme et la portion contient zéro gramme de sucre. Ce foie contient également une gamme de vitamines B, des quantités notables de cuivre et de sélénium et un peu moins de 23 milligrammes de vitamine C.

Une portion de 1 tasse de foie de poulet braisé contient également 15,4 milligrammes de calcium, 16,2 milligrammes de fer, 35 milligrammes de magnésium, un impressionnant 563 milligrammes de phosphore, 365 milligrammes de potassium et 5,5 milligrammes de zinc. La nutrition du foie de poulet contient également des quantités notables de cuivre, de sélénium, une gamme de vitamines B et un peu moins de 40 milligrammes de vitamine C.

Publicité

Foie de poulet et alimentation saine

Les 30 calories supplémentaires par tasse que vous obtenez en faisant frire du foie de poulet au lieu de le braiser peuvent ne pas sembler beaucoup à première vue. Mais tout comme les petites dépenses s’accumulent rapidement avec le temps, il en va de même pour les petits apports caloriques.

Une année à manger du foie de poulet frit deux fois par semaine, au lieu de le braiser ou de choisir une autre méthode, peut représenter près d’une livre supplémentaire de graisse corporelle. Donc, si vous êtes le moins du monde préoccupé par la perte de poids ou le maintien d’un poids santé, il est avantageux de prendre l’habitude d’utiliser des méthodes de cuisson saines.

Publicité

Cela dit, manger sainement est aussi une question d’équilibre. Donc, si vous aimez vraiment le foie de poulet frit plus que toute autre chose, équilibrez cela en l’associant à un côté de légumes verts cuits à la vapeur et de grains entiers, pour augmenter votre consommation de fibres et envoyer la teneur en minéraux du repas à travers le toit.

La moitié de votre assiette canadienne propose une astuce simple pour équilibrer vos repas : assurez-vous que vos légumes verts et vos céréales, ou d’autres plats d’accompagnement sains, occupent au moins la moitié de l’espace dans votre assiette.

Publicité

Lire la suite: À quel point manger du foie est-il sain ?

Cholestérol et sel de foie de poulet

Si le foie de poulet ressemble à un aliment fantastique jusqu’à présent, vous avez raison. Mais il y a quelques détails pas tout à fait aussi attrayants que vous devriez garder à l’esprit. Qu’il soit frit, braisé ou cuit de toute autre manière, le foie de poulet a tendance à être très riche en sodium et en cholestérol.

Publicité

Par exemple, la portion susmentionnée d’une tasse de foie de poulet frit contient 622 milligrammes de sodium et 549 milligrammes de cholestérol. Une tasse de foie de poulet braisé contient 557 milligrammes de sodium et 781 milligrammes de cholestérol.

Il est également très courant d’ajouter des œufs, des oignons et d’autres « mélanges » à votre foie, ce qui peut envoyer du sodium et du cholestérol à travers le toit. Par exemple, l’USDA indique qu’une portion de 1 tasse de foie de poulet mélangé avec des œufs et des oignons contient 2 180 milligrammes de sodium et 655 milligrammes de cholestérol.

Publicité

Cela ne signifie pas que vous ne pouvez jamais manger ces aliments. Mais pour le bien de votre santé et de votre tour de taille, vous devez être conscient de leur place dans le tableau d’ensemble de vos habitudes alimentaires.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux propose un tableau de repères nutritionnels pour vous aider à avoir une vue d’ensemble. Ils recommandent aux adultes de limiter leur apport en sodium à 2 300 milligrammes par jour ; suivre quelques stratégies simples de réduction du sodium peut vous aider à atteindre cet objectif.

Publicité

Bien que le HHS ne publie pas de directives nutritionnelles pour l’apport en cholestérol, la Harvard TH Chan School of Public Health recommande que les soi-disant « répondeurs », dont le taux de cholestérol sanguin augmente et diminue de manière marquée par rapport à la quantité de cholestérol qu’ils consomment, évitent aliments riches en cholestérol.

La Harvard School of Public Health note également que les essais et erreurs sont actuellement le seul moyen d’identifier ces « répondants », donc si vous pensez que l’hypercholestérolémie pourrait être un problème pour vous, parlez-en à votre médecin.

Lire la suite: La vérité sur la façon dont votre alimentation affecte votre cholestérol

Publicité

Lire aussi  Les dattes sont une collation nutritive qui constitue également un édulcorant sain