share on:
Rate this post

La somatisation est un phénomène psychologique sous-estimé qui a des effets négatifs importants sur la santé physique et mentale des personnes concernées. Cette condition est caractérisée par la transformation d’une émotion psychique négative en une douleur physique. Dans cet article, nous allons examiner en détail ce phénomène, ses causes, ses symptômes et ses traitements possibles. Nous verrons également comment reconnaître et gérer la somatisation afin de prévenir des dommages plus graves à la santé physique et mentale. Enfin, nous examinerons le rôle que les médecins et les psychologues peuvent jouer pour aider les personnes atteintes de somatisation à retrouver leur bien-être.

L’être humain est psychosomatiquement conçu par définition. Nous pensons parfois que le terme « psychosomatique » est synonyme de quelque chose de non tangible. Cependant, les douleurs sont réelles, même si elles ne sont pas détectables par les scanners, et peuvent nous causer une souffrance profonde.

La psychosomatique, ou somatisation, est une transformation intérieure où une émotion émotionnelle devient une sensation physique, similaire à la manière dont de la vapeur se transforme en glace. Il est intéressant de prendre conscience qu’il est possible de changer le glaçon pour qu’il redevienne vapeur.

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Comprendre ce qu’est une émotion est très important. Selon la définition, une émotion est un signal interne suite à une action externe. Autrement dit, une émotion est un avertissement interne envoyé à nous-mêmes pour nous informer ce que notre environnement fait. Ces signaux internes déclenchent également des réactions internes.

Lire aussi  Comment se débarrasser de l'envie de sucre avec des médicaments ?

A ce jour, il existe huit émotions principales : la joie, la confiance, la peur, la surprise, la tristesse, le dégoût, la colère et l’anticipation. Ces émotions peuvent être ressenties à différents degrés. Par exemple, une grande dose de joie sera appelée”l’extase”. Alors qu’une faible dose de colère donnera de la”Contrariété”.

Nos émotions peuvent aussi se mélanger. Par exemple, une dose de joie additionnée de confiance donnera de l’”amour”. Ces émotions entraînent des réactions corporelles. Par exemple, la peur déclenche des tremblements, des sueurs, des bégaiements ou un relâchement des muscles.

Dans le cas des émotions négatives, en particulier la peur, notre corps libère de l’adrénaline. L’adrénaline sert à nous protéger contre des prédateurs. Elle nous permet de prendre la fuite et de réagir plus vite. C’est le stress.

Le principe de la somatisation

Le principe de la somatisationLorsque l’adrénaline ne suffit plus, alors le corps envoi le cortisol. Une substance chimique plus efficace mais néfaste. Les organes et les articulations sont particulièrement touchés. La somatisation se produit toutes les 90 minutes. Durant cette période, le cerveau s’active et sélectionne ce qui s’est passé durant les 90 dernières minutes. Cela peut provoquer des modifications comportementales si une personne nous a adressé des paroles négatives. Je me souviens d’un client qui souffrait de douleurs et que je n’arrivais pas à soulager. En fouillant dans son inconscient, j’ai découvert que son grand-père lui avait dit : « Si tu travailles tu vas te faire mal ». Un événement qui l’avait profondément marque et qui a provoquer des maux physiques après 20 ans.

Par Jérèmy Boulanger, praticien en hypnose ericksonienne recommandé du réseau Médoucine.

Lire aussi  Comment stimuler et faciliter le transit intestinal naturellement ?

Quelle est la définition de somatisation ?

Réponse:

La somatisation est un processus par lequel une émotion ou un conflit psychique négatif ou stressant devient une douleur ou un symptôme physique.

Quel est le lien entre émotions et somatisation ?

Réponse:

La somatisation est le résultat d’une émotion psychique négative qui provoque une modification physiologique, ce qui peut entraîner des symptômes physiques qui peuvent être ressentis comme une douleur ou une gêne.

Quels sont les traitements pour la somatisation ?

Réponse:

Les traitements pour la somatisation comprennent une psychothérapie, des médicaments, des stratégies de gestion du stress, et des techniques de relaxation et de méditation.