share on:
Rate this post

Lorsque la vie devient stressante, il peut être difficile de maintenir le calme. Les conséquences du stress peuvent être nombreuses et parfois chroniques, c’est pourquoi il est important de trouver des moyens de se calmer et de réduire le stress. Dans cet article, nous allons vous montrer comment vous pouvez faire pour vous calmer lorsque vous vous sentez stressé(e). Nous expliquerons les différentes techniques et activités que vous pouvez adopter pour vous aider à vous détendre et à réduire le stress.

Quelles sont les différences entre le stress, l’anxiété et l’angoisse ?

Le stress, l’anxiété et l’angoisse sont tous des états psychologiques qui se manifestent par de la peur face à des circonstances perturbantes. Ils ont des similitudes mais leurs causes et leurs conséquences sont différentes.

Apprenez à repérer les différences entre ces trois maux pour mieux les combattre.
Par Sylvie Tissier, hypnothérapeute recommandée par le réseau Médoucine.

Stress: définition et symptômes

Le stress est un phénomène normal et réflexe survenant lorsque notre corps ou notre esprit est soumis à une pression. Il s’agit d’une réaction habituelle face aux diverses sollicitations auxquelles nous sommes confrontés.

Les symptômes du stress sont multiples : surmenage, irritabilité, inquiétude constante, pensées permanentes,”brouillons”, difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions, maux de tête, douleurs musculaires, nausées, vertiges, etc. Un tel état peut être engendré par un événement spécifique ou par des facteurs de stress appelés”stresseurs”. Dans certaines situations, il peut même s’avérer bénéfique en stimulant la motivation ou la vigilance.

Toutefois, lorsqu’il devient persistant, le stress peut avoir de graves conséquences sur la santé physique et mentale : lassitude, troubles du sommeil, manque d’énergie et de motivation, tristesse, dépression, etc. Par ailleurs, l’état de stress chronique est associé à diverses maladies telles que les céphalées, les problèmes digestifs ou l’aggravation des symptômes de l’asthme.

Guide gratuit

Qu’est-ce que l’anxiété ?

L’anxiété se manifeste par une tendance à s’inquiéter, à dramatiser ou à anticiper. Elle est habituellement bénigne, mais il peut arriver qu’elle devienne une forme de trouble anxieux généralisé (TAG). Quand cela se produit, la personne éprouve une angoisse persistante face à l’avenir et une crainte inexpliquée des événements imprévisibles. Cette personne ne parvient pas à s’enthousiasmer pour un événement futur, même s’il est positif, et redoute à chaque fois un imprévu.

Lire aussi  Découvrez tout sur les anticorps anti-thyroperoxydase avec un taux élevé de 600 UI/ml

L’anxiété peut aussi être un symptôme d’autres problèmes plus graves, comme une phobie ou un trouble obsessionnel compulsif.

Enfin, elle peut également être le signe d’un stress prolongé lié à un traumatisme. Le trouble de stress post-traumatique (ESPT) – c’est-à-dire la réaction à un épisode traumatique (attentat, accident, décès soudain d’un proche, abus sexuel) – en est un exemple flagrant. Il s’agit d’une forme d’anxiété sévère qui doit être prise en charge, car elle a des conséquences importantes pour la personne et son environnement.

Qu’est-ce que l’angoisse ?

L’angoisse, plus qu’un tempérament, est un sentiment d’effroi et d’inquiétude persistant qui se manifeste à travers des crises récurrentes. Lorsqu’elle est vécue comme une douleur, l’angoisse entrave la capacité d’autocontrôle d’une personne et affecte négativement sa vie psychique et comportementale.

Les crises d’angoisse, également dénommées accès de panique, se révèlent sous forme d’un inconfort, à la fois physique et psychologique, qui survient d’habitude dans un environnement anxieux et tendu. Une crise d’angoisse cache souvent des affections et des troubles psychologiques plus importants.

Pourquoi l’hypnothérapie peut-elle aider contre le stress, l’anxiété et l’angoisse ?

Le stress, l’anxiété et l’angoisse sont des problèmes psychiques qui peuvent avoir des conséquences graves si elles ne sont pas traitées. Une prise en charge psychologique peut fournir une solution concrète aux trois cas.

Les techniques de changement, dont l’hypnothérapie, peuvent fournir une aide précieuse à la personne. En hypnose, le sujet est dans un état de relaxation profonde entre le sommeil et la veille. Le thérapeute peut guider la personne qui vient en consultation et aider son cerveau à modifier son comportement, « comme si l’on reprogrammait un ordinateur ». Nulle magie ici, c’est le lien entre l’hypnothérapeute et le patient qui rend l’évolution possible. Le thérapeute suggère et le cerveau choisit ce qui est bon pour lui. Pas selon ce que le thérapeute veut, mais selon ce que chaque personne souhaite pour elle-même.

Fuyez les thérapeutes qui « donnent des ordres » à votre cerveau. Le « abra ca da bra » ne fonctionne que très rarement et surtout pas longtemps.

Le stress est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens consultent en hypnose. Cette technique aide le patient à mieux gérer son stress et à éviter qu’il ne s’accumule, ce qui pourrait provoquer un burn-out, une dépression, une tachycardie ou des maladies cardiaques, entre autres.

Lire aussi  Les dangers de la circulation lymphatique : tout ce que vous devez savoir

Les séances d’hypnose enseignent également l’art de prendre du recul, de manière à ce que le patient ne soit pas submergé par des émotions « négatives ». Enfin, l’hypnose permet à une personne de travailler avec son subconscient de manière à avoir des idées plus claires et plus calmes, ce qui permet de mieux gérer le stress quotidien car elle voit la vie et le quotidien d’une autre manière.

Dans le cas de l’anxiété, la capacité de l’hypnose à travailler sur le subconscient permet de gérer les comportements « indésirables », consciemment ou inconsciemment. La technique aide le patient à se débarrasser de ses peurs et à changer ses habitudes, ses pensées et ses réactions négatives. Ainsi, il retrouve sa sérénité et sa confiance en lui-même.

En ce qui concerne l’angoisse, l’hypnose permet de soulager et de surmonter les crises de panique pour que l’individu puisse mieux gérer ses émotions. Plusieurs aspects peuvent être améliorés : sentiment de sécurité intérieure, identification de l’origine de la peur, lâcher-prise du patient, renforcement d’une confiance en la vie

Bien sûr, toutes ces expressions de souffrance doivent être prises en compte et regardées en face pour votre vie quotidienne, tant en termes de santé que pour vos proches et surtout pour vous.

Par Sylvie Tissier, hypnothérapeute recommandée du réseau Médoucine.

Question 1: Comment puis-je me calmer quand je suis stressé(e)?

Réponse: Prenez une grande respiration et focalisez-vous sur votre souffle en le ralentissant. Prenez quelques minutes pour vous éloigner de la situation stressante et réalisez des activités relaxantes telles que la lecture, la méditation, l’écoute de musique ou des exercices de relaxation.

Question 2: Quelle activité puis-je pratiquer pour me calmer quand je suis stressé(e)?

Réponse: Essayez des activités relaxantes telles que la lecture, la méditation, l’écoute de musique ou des exercices de relaxation. Vous pouvez également faire de l’exercice, aller faire une promenade, écrire vos pensées ou vous occuper avec des activités créatives.

Question 3: Quels conseils puis-je suivre pour mieux gérer mon stress?

Réponse: Prenez le temps de vous occuper de vous-même, en prenant du temps pour vous détendre et faire des activités que vous aimez. Apprenez à mieux gérer votre temps et à accepter les limites de votre emploi du temps. Essayez de ne pas vous mettre trop de pression et de vous donner des objectifs réalisables. Prenez le temps de discuter avec des amis et des proches qui peuvent vous aider à vous sentir apaisé.