share on:
Rate this post

Les émotions sont un élément important de la vie humaine et font partie intégrante de la manière dont nous percevons le monde qui nous entoure. Mais d’où viennent-elles et pourquoi les ressentons-nous ? Dans cet article, nous explorerons l’origine des émotions humaines et examinerons leurs fonctions et leurs effets sur notre comportement. Nous aborderons également les méthodes de gestion des émotions ainsi que leurs implications pour les professionnels de la santé et les individus.

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Les émotions sont un système complexe, mais en termes simples, on peut les aborder comme suit. Nous éprouvons tous des émotions, elles sont présentes à tout moment de la journée. Prenons la définition d’une émotion du dictionnaire Larousse : « Trouble subit, agitation passagère causés par un sentiment vif de peur, de surprise, de joie. Réaction affective transitoire d’assez grande intensité, habituellement provoquée par une stimulation venue de l’environnement ».

En pratique, une émotion crée un mouvement dans notre corps, se manifeste comme un réflexe et entraîne une réaction physiologique. Elle est provoquée par un élément extérieur, repéré par l’un de nos cinq sens. Par exemple, je sais que je suis triste car j’ai envie de pleurer. Je sais que je suis en colère car j’ai envie de crier et je bouillonne intérieurement.

D’où viennent les émotions ?

Notre cerveau est composé de trois parties: le cerveau reptilien, le cerveau limbique et le cortex cérébral. Le cerveau reptilien est le centre de nos instincts primitifs et de nos besoins essentiels comme se reproduire, se nourrir, boire. Le cortex cérébral nous permet de parler, imaginer, planifier, créer. C’est la partie qui a le plus évolué depuis son apparition. Enfin, le cerveau limbique est aussi appelé le cerveau émotionnel. Il nous permet de mémoriser les ressentis, d’éprouver les émotions, et englobe l’hypothalamus, l’amygdale et l’hippocampe. C’est le cerveau limbique qui reçoit le déclencheur externe qui passe à travers le filtre des émotions.

Quelles sont les 4 émotions de bases ?

Je ne parlerais ici que des émotions de base. On peut parfois en ajouter d’autres, comme le dégoût ou la surprise. À chaque fois que le cerveau limbique traite un événement extérieur, il va donc le passer à travers le filtre de : la joie, la peur, la colère, la tristesse. La tristesse survient en réponse à une perte ou un manque quel qu’il soit, ce que l’on aimerait mais qu’on ne peut pas ou plus avoir. La peur prévient d’une menace et active notre système d’alerte. Elle informe de tout ce qui est dangereux ou perçu comme tel autour de nous. La colère, est une réaction défensive qui va nous mettre en position d’attaque. Elle définit le sens de nos limites et la défense de notre personne. Ne pas confondre colère et agressivité.

Lire aussi  Pachyméningite: Exploration des Causes Sous-Jacentes de cette Inflammation Méconnue

La joie est un sentiment qui se produit lorsque nos désirs sont satisfaits et qui déclenche souvent un partage. Ces émotions peuvent être considérées comme positives ou négatives, mais elles poursuivent toutes une fonction.

Emotions, d’où viennent-elles et pourquoi les ressent-on ?

DR

Quelle est leur utilité ?

Elles servent à deux objectifs principaux :

  • Donner l’alerte : la peur signale un danger et déclenche une réaction pour le combattre ou le fuir ; c’est essentiel pour notre subsistance. La joie nous fait nous sentir heureux et nous donne une excellente énergie physique.
  • Renseigner sur ce qui est important et qui compte pour nous.

Nous ne pouvons pas vivre sans émotions, qui sont indispensables à notre progression. Si nous ne percevons pas ce qui est menaçant pour nous, il sera difficile de survivre.

Pourquoi certaines fois cela ne fonctionne pas ?

Il est impératif de savoir déchiffrer et interpréter nos émotions.
Notre éducation et la pression sociale nous empêchent parfois de les percevoir ou d’y prêter attention. Elles sont souvent considérées comme inhabituelles ou comme une faiblesse. Elles peuvent aussi cacher une émotion plus « appropriée ». Par exemple, la tristesse d’un échec amoureux peut cacher une colère contre l’ex-conjoint ou une peur de vivre seul. Mais si la personne ne se sent pas à l’aise avec la colère, elle s’enfermera dans la tristesse et cela empêchera le processus d’acceptation.

En analyse transactionnelle, le Dr. Eric Berne parle de rackette des émotions avec une émotion qui est utilisée à la place de celle qui serait plus adéquate. On observe aussi une accumulation de sentiments non exprimés qui, lorsque le « vase est plein », se déversent sur la première personne venue.

Lire aussi  Qu'est-ce que la définition capillaire et comment prendre soin de vos cheveux ?

Comment se manifestent-elles quotidiennement ?

Il est nécessaire de :

  • Reconnaître et identifier nos émotions
  • Les utiliser et les exprimer en temps réel
  • Les exprimer correctement
    Lorsque certaines émotions sont démesurées par rapport à l’événement vécu, cela peut masquer un dysfonctionnement. Cela peut être un réveil de situations antérieures où l’émotion n’a pas été justement exprimée.
    C’est là qu’un accompagnement psychologique certifié peut être utile.

Cette aide permet de :

  • Comprendre ses émotions et le message associé.
  • Retrouver les situations accumulées non résolues et pénalisantes pour la vie quotidienne. Car les émotions ne transmettent plus d’alerte, elles deviennent des entraves dans des situations pénibles et même cliniques.

Cette assistance peut vraiment vous offrir un sentiment de calme et de liberté quotidiennement.

Par Emile Reyes, psycho praticien recommandé par le réseau Médoucine.

A lire aussi :

  • Maîtriser ses émotions par le mouvement des souffles de vos organes</
    • Gestion des émotions grâce à l’olfactothérapie : bénéfices des huiles essentielles !
    • Diminuer et guider ses émotions : les effets bénéfiques de l’olfaction

    Quelle est la nature des émotions ?

    Réponse: Les émotions sont des réactions psychologiques et physiologiques qui répondent à des stimuli externes ou internes. Elles sont généralement associées à des pensées, des sentiments et des comportements.

    D’où viennent les émotions ?

    Réponse: Les émotions sont le résultat de processus cognitifs complexes qui se déroulent dans le cerveau. Les émotions sont générées par les pensées, les souvenirs, les expériences et les interactions sociales.

    Pourquoi les émotions sont-elles importantes ?

    Réponse: Les émotions sont importantes car elles nous permettent de communiquer, de naviguer dans le monde et de nous adapter à des situations et à des circonstances variées. Les émotions nous aident également à nous connecter aux autres et à apprécier la vie.