share on:
Rate this post

L’hyperémotivité est un trait de personnalité qui affecte de nombreux individus à travers le monde. Elle se manifeste par des émotions intenses qui peuvent affecter la qualité de vie et la capacité à interagir avec les autres. Cet article se propose d’explorer les causes, les symptômes et les moyens de mieux vivre avec cette condition. Nous discuterons des effets négatifs et positifs de l’hyperémotivité, des techniques de gestion de l’émotion, et des moyens de trouver du soutien et de la compréhension. En découvrant plus sur l’hyperémotivité, nous pourrons mieux comprendre et mieux vivre sa différence.

« Tu es trop mignonne », « trop sensible », « t’es démesurée », « tu en rajoutes », « tout va bien, ne fais pas d’un plat » … ça vous rappelle quelque chose ? Ces petits mots que vous entendez depuis votre enfance parce que vous êtes différent, que vous exprimez « trop » vos émotions et que cela dérange. Comment mieux vivre avec ce grand pouvoir émotionnel ?

Qu’est-ce que l’hyperémotivité ?

Vous pouvez vous sentir incompris.e, en décalage et parfois déranger. Nous sommes tous différents lorsqu’il s’agit d’exprimer nos émotions. L’hyperémotivité, qui se caractérise par une très grande sensibilité aux émotions, est une capacité qui permet de percevoir plus intensément les sentiments des autres et les siens. Ceci peut être douloureux et incontrôlable si elle n’est pas gérée correctement, mais devient une grande valeur humaine si elle est bien maîtrisée. Il faut donc trouver des outils adaptés pour vivre pleinement cette haute sensibilité.

Hyperémotivité : comprendre et mieux vivre sa différence

Unsplash

Comprendre et mieux vivre la différence d’une personne hyperémotive

Souvent, hyperémotivité et hypersensibilité sont confondues. Si bien que quand la première déclenche une grande émotion, la seconde est accompagnée d’une sensibilité accrue aux stimuli externes (lumières, odeurs, sons, saveurs ou certains matériaux). Ces individus sont des éponges sensibles, doués d’une grande intuition et naturellement dotés d’empathie. Se retrouver dans un groupe et percevoir instinctivement l’atmosphère qui s’y trouve, recevoir une remarque comme une critique profonde et douloureuse, sont des scénarios auxquels vous êtes familier si vous faites partie de ce type de personnes.

Lire aussi  Dermopigmentation capillaire : la solution contre la calvitie ?

En vous-même, vous êtes souvent pris dans une bataille interne. Cela se traduit par un dilemme insoluble : contenir ce qui s’échappe pour s’adapter aux normes ou laisser échapper ce qui ne peut être contenu au risque d’être mis à l’écart ? Et si une option intermédiaire existait pour mieux vivre cette différence ?

Pour envisager de modifier votre comportement, il est parfois nécessaire de comprendre le mécanisme qui le gouverne. Quand le cerveau envoie une émotion, c’est une manière pour lui de nous transmettre un message. Sa force est liée à la perception que nous associons à ce qui crée cette émotion. Nous pouvons donc distinguer les faits et leur interprétation. Ainsi, si vous êtes hyperémotif, vous associez aux événements une interprétation plus forte qu’une autre personne. D’accord, et une fois que nous avons dit cela, comment le changement se manifeste-t-il concrètement ?

Comprendre et mieux vivre sa différence hyperémotive

Unsplash

Explorer des voies alternatives et changer de perspective par l’hypnose

L’hypnose offre l’avantage de vous inviter à un voyage intérieur où vous pourrez découvrir différentes façons d’être, de ressentir et d’agir. Votre être entier bénéficiera de cette expérience et vous reviendrez avec un nouveau comportement qui s’installera à votre rythme et vous procurera les bienfaits de ce changement.

Les clés pour mieux gérer votre hyperémotivité ? Accepter et aimer votre personne, telle qu’elle est, avec ses différences et particularités ; apprendre à vous protéger en développant plus de détachement ; oser dire et exprimer ce que vous ressentez si cela vous convient ; et enfin, respirer. Pour cela, la cohérence cardiaque est un outil remarquablement efficace pour réduire instantanément l’intensité de l’émotion et prendre du recul.

Lire aussi  Pityrosporum: Comprendre et traiter efficacement les affections cutanées liées à cette levure

Vous êtes parfait.e et vos imperfections font partie de vous. « Soyez vous-même, les autres sont déjà pris » disait Oscar Wild.

 

par Mickaël Aubry, praticien en hypnose recommandé par le réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en hypnose recommandé près de chez vous sur Médoucine.

À lire aussi :

  • Les émotions peuvent-elles nous rendre malade ?
  • Comment aborder sereinement ses émotions ? La méthode ALPÉ !
  • Détox émotionnelle : comprendre et libérer nos sentiments de manière douce

Quelle est la définition de l’hyperémotivité ?

Réponse :

L’hyperémotivité est une forme d’intensité émotionnelle caractérisée par des réactions émotionnelles intenses et des sentiments intenses qui sont plus intenses que ce qui est normalement attendu pour un certain événement.

Quels sont les symptômes de l’hyperémotivité ?

Réponse :

Les symptômes de l’hyperémotivité comprennent des réactions émotionnelles intenses (telles que des émotions fortes et des sentiments intenses), une capacité limitée à contrôler les émotions, une fragilité émotionnelle et une tendance à la rumination.

Comment les personnes hyperémotives peuvent-elles mieux gérer leurs émotions et leurs sentiments ?

Réponse :

Il est important pour les personnes hyperémotives de comprendre leurs émotions et leurs sentiments et de trouver des stratégies pour mieux les gérer. Cela peut inclure la pratique de la méditation et de la pleine conscience, le développement d’habitudes saines et le soutien des autres.