share on:
Rate this post

Les anti-dépresseurs sont des médicaments utilisés pour traiter la dépression et divers autres troubles mentaux. Cependant, pour des raisons de sécurité et de santé, de nombreuses personnes optent pour des solutions naturelles à leur dépression. Dans cet article, nous allons passer en revue le top 5 des anti-dépresseurs naturels qui peuvent aider à soulager les symptômes de la dépression. Nous examinerons leurs avantages et leurs inconvénients, ainsi que leurs effets secondaires potentiels. Enfin, nous discuterons des moyens naturels supplémentaires que vous pouvez utiliser pour améliorer votre bien-être et votre santé mentale.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, en 2021 la dépression est une condition courante affectant environ 280 millions de personnes et 5% des adultes ! Cette affection se classe parmi les principales causes d’incapacité dans le monde. De plus, elle touche davantage les femmes que les hommes.
Lorsque les symptômes sont ceux d’une dépression légère à modérée, il est possible de trouver en naturopathie des plantes offrant des effets antidépresseurs. Claire Orseau, naturopathe, partage avec nous son top 5 des antidépresseurs naturels.

1. Hypericum perforatum

Le numéro un de notre top 5 est le millepertuis : Hypericum perforatum. Son histoire remonte à plus de 2000 ans et ses effets bénéfiques sur la dépression sont connus. Les sommités fleuris de cette plante renferment plus de cinquante substances actives qui agissent sur les trois principaux neurotransmetteurs impliqués dans la dépression : dopamine (le déclencheur), noradrénaline (l’accélérateur) et sérotonine (le modulateur). La prise de millepertuis peut donc influer sur l’ensemble des troubles de l’humeur liés à ces messagers chimiques. Il peut être associé à d’autres plantes dont les effets sont plus spécifiques (anxiolytiques ou adaptogènes).
Il est déconseillé de prendre du millepertuis pendant la grossesse et l’allaitement et ses extraits doivent être pris séparément des médicaments.

Lire aussi  Les substances radio-opaques: comprendre leur rôle essentiel en imagerie médicale

2. Griffonia simplicifolia

Le Griffonia est une plante qui est très répandue dans les régions tropicales d’Afrique, dont les graines sont employées en médecine traditionnelle depuis des siècles. Ces graines contiennent un acide aminé appelé 5-htp, qui, dans les intestins, est transformé en sérotonine et agit comme un antidépresseur au niveau du système nerveux central. Son efficacité et son action dépendent étroitement de l’état intestinal du patient; le thérapeute peut alors associer une cure de probiotiques pour améliorer le traitement. La prise de Griffonia est déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes.

3. La Rodhiole

Le troisième végétal est la Rodhiole, Rhodiola rosea L. Autrefois appelée Herbe d’Or, cette plante adaptogène s’écarte de la médecine allopathique. Elle aide le corps à s’habituer au stress et à réduire la dépression. Les principes actifs se trouvent dans la racine et elle est capable d’améliorer les capacités intellectuelles et de protéger les neurones.
Néanmoins, la rodhiole est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant de troubles psychiatriques (schizophrénie par exemple).

4. Passiflora incarnata L.

La quatrième plante est la Passiflore : Passiflora incarnata L. Cette plante grimpante était appréciée par les Aztèques pour ses propriétés sédatives et anxiolytiques. On recourt à des extraits de la partie aérienne de la passiflore qui contiennent des principes actifs sédatifs et apaisants. Elle agit directement sur le centre cérébral de l’horloge biologique, devenant un allié de choix pour lutter contre l’anxiété et les insomnies pendant les périodes de dépression !

5. Tribulus terrestris L.

Le cinquième remède naturel pour lutter contre la dépression est le Tribulus terrestris L. Dans la médecine traditionnelle indienne et chinoise, les parties aériennes de cette plante sont utilisées pour ses propriétés tonifiantes, adaptogènes et stimulantes sexuelles. En cas de dépression, le tribulus sera indiqué pour lutter contre l’asthénie chez l’homme et la femme (en courte cure). Chez l’homme, le tribulus peut être pris plus longtemps grâce à son action hormonale qui permet de stimuler la libido et d’améliorer les performances sexuelles.

Lire aussi  Le Centre de santé de l'Alma : Quels services sont offerts et comment en profiter ?

La prise de Tribulus est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

Il existe d’autres plantes qui peuvent être bénéfiques en cas de dépression. Il est également important de se rappeler que le magnésium et les oméga 3 jouent un rôle important dans le traitement de la dépression. Cependant, un accompagnement médical est indispensable si la dépression s’installe et dure dans le temps.

Par Claire Orseau, naturopathe.

Trouvez un naturopathe recommandé à proximité !

Si vous souhaitez être accompagné par des praticiens en médecines douces pour lutter contre la dépression, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur Médoucine.com.

Découvrez également notre dossier spécial Dépression

Q1: Quels sont les 5 meilleurs anti-dépresseurs naturels?

R: Les 5 meilleurs anti-dépresseurs naturels sont la mélatonine, les oméga-3, le magnésium, la vitamine D et l’huile essentielle de lavande.

Q2: Quels sont les bienfaits des anti-dépresseurs naturels?

R: Les anti-dépresseurs naturels peuvent aider à améliorer le sommeil et la concentration, à réduire l’anxiété et la dépression et à améliorer l’humeur et l’énergie.

Q3: Quels sont les risques liés à l’utilisation des anti-dépresseurs naturels?

R: Les risques liés à l’utilisation des anti-dépresseurs naturels peuvent inclure des effets secondaires tels que des maux de tête, des maux d’estomac, des étourdissements, des somnolences et des troubles de l’humeur. Il est important de consulter un professionnel de la santé avant de prendre des suppléments.