share on:
Rate this post

L’iode est un micronutriment essentiel qui est important pour une bonne santé et le bon fonctionnement du corps humain. Sans une quantité suffisante d’iode dans l’alimentation, les personnes sont exposées à une carence en iode. Une carence en iode peut avoir des conséquences graves sur la santé, et cet article examinera de plus près les conséquences possibles d’une carence en iode. Nous examinerons également les aliments qui sont riches en iode et les moyens par lesquels vous pouvez vous assurer que votre alimentation en contient suffisamment pour votre santé.

Carence en iode : Quels sont les effets ?

Les carences en iode sont souvent sous-estimées et peuvent avoir des conséquences graves. Mais qu’est-ce que l’iode et comment savoir si l’on souffre d’une carence en iode ?

L’iode est un oligo-élément, comme le zinc ou le magnésium. Il est essentiel pour que les réactions biochimiques se produisent correctement dans le corps. La glande thyroïde l’utilise pour produire des hormones thyroïdiennes et les distribuer dans le système sanguin. Il est essentiel à la santé des femmes enceintes et des enfants en croissance, et possède des propriétés antifongiques, antivirales et anticancéreuses.

Variétés d’iode

  • L’iodure de potassium, ou iodure stable, se trouve dans les mers, les sols, certains aliments, et est ajouté à certains médicaments et au sel de cuisine.
  • Les iodes radio-actifs, comme le I123, le I125 et le I131, sont utilisés pour la scintigraphie et se trouvent dans le coeur des réacteurs nucléaires et les déchets radioactifs.
Lire aussi  Orthophoniste à Garches : Comment trouver le bon spécialiste pour votre rééducation du langage ?

Quelles sont les conséquences d'une carence en iode ?

Unsplash

Quels sont les effets d’une carence en iode ?

Une carence en iode peut entraîner des conséquences graves, notamment chez les futures mères, les enfants en croissance et tout au long de la vie. Il est donc important de savoir si l’on souffre d’une carence en iode.

Pourquoi ce minéral est-il si important ?

Déjà en 1998, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sonnait l’alarme : « La déficience en iode constitue une menace majeure pour la santé et le progrès à travers le monde, notamment les enfants préscolaires et les femmes enceintes » expliquait le Dr Lee Jong-Wook, Directeur de l’OMS à l’époque.

De nos jours, les carences en iode sont encore d’actualité et ont un impact à différents niveaux.

Une bonne croissance du foetus

Le manque d’iode avant et pendant la grossesse peut entraîner un développement intellectuel et physique retardé chez le bébé à naître. Les besoins en iode d’une femme enceinte sont estimés à 250 microgrammes par jour.

Si la mère ne consomme pas de produits contenant de l’iode, elle peut souffrir d’une carence en iode.

Les capacités intellectuelles humaines

Les biologistes évolutionnistes pensent que l’iode a joué un rôle essentiel dans l’évolution de l’être humain et notamment de son cerveau. Il est donc facile de conclure que le contraire est également vrai.

Dans les siècles passés, la carence en iode dans certaines zones a provoqué un déséquilibre hormonal grave appelé « crétinisme » dans les populations éloignées des mers. Cette maladie a entraîné une quasi-absence de facultés intellectuelles, une lenteur des fonctions vitales et un arrêt du développement, dont les organes génitaux. Heureusement, cette maladie a disparu grâce à la distribution de sel enrichi en iode.

Lire aussi  Incomitant : un regard sur les symptômes de santé qui se chevauchent

Toutefois, dans le documentaire « Demain tous crétins » diffusé sur Arte en 2019, la chercheuse Barbara Demeinex nous rappelle que les carences en iode sont de retour et que, associées aux perturbateurs endocriniens contenus dans les produits chimiques, elles commencent à causer des ravages encore sous-estimés.

La glande thyroïde

C’est simple : pas d’iode, pas d’hormones.

Toute carence en iode aura des conséquences sur la synthèse des hormones T3 et T4, pouvant causer des troubles tels que l’hypothyroïdie, le goitre et la thyroïdite d’Hashimoto.

Quels sont les effets d'une carence en iode ?

Unsplash

Comment détecter une déficience en iode ?

Si vous êtes confronté à une éventuelle carence en iode liée à une mauvaise alimentation, il est préférable de consulter un spécialiste. Un examen peut facilement identifier ce type de carence et permettre par la suite un régime alimentaire bien adapté.

Sources :

  • OMS IODE RAPPORT 1998.pdf
  • https://www.gouvernement.fr/risques/accident-nucleaire
  • https://www.docteurclic.com/maladie/cretinisme.aspx
  • https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/11856-Grossesse-les-femmes-enceintes-carencees-en-iode
  • https://www.education.gouv.fr/resultats-des-evaluations-nationales-2020-en-cp-ce1-et-6e-307127
  • https://www.cnesco.fr
  • https://www.demaintouscretins.com/
  • Etude Suédoise : Acta Obstetricia et Gynecologica Scandinavica,
  • Le journal de la Fédération des sociétés d’obstétrique et gynécologie de Scandinavie
  • Dr. Brownstein :  « Thyroïd disorders »
  • Dr. Bernard Saal « La force douce des oligo-éléments »

 

par Monique Jugel, praticienne en naturopathie recommandée du réseau Médoucine.

Trouvez un spécialiste en naturopathie recommandé près de chez vous sur Médoucine.

Lisez aussi :

  • Quels sont les manques nutritionnels les plus répandus et comment les corriger ?
  • Le zinc, un oligoélément pour stimuler l’immunité
  • Le magnésium, pourquoi en parle-t-on tant ?

Quelles sont les conséquences d’une carence en iode ?

Les conséquences d’une carence en iode peuvent inclure des problèmes de santé tels que le goitre, une croissance et un développement anormaux, des problèmes neurologiques, une fonction thyroïdienne réduite et une perturbation du système immunitaire.

Qu’est-ce que l’iode ?

L’iode est un minéral essentiel qui est nécessaire à la production d’hormones thyroïdiennes. Il est absorbé par le corps à partir des aliments et des suppléments et est trouvé dans les aliments riches en sel de mer et en produits de la mer.