share on:
Rate this post

Intervenant généralement après une ablation du sein, la reconstruction mammaire vise à rendre à ce dernier une apparence et une sensation des plus naturelles possibles. Elle participe activement au processus de guérison dans le cadre du traitement d’un cancer de sein. Que faut-il savoir sur la reconstruction mammaire ? Suivez-nous.

Qu’est-ce que la reconstruction mammaire ?

Dans le processus de guérison après une ablation d’un sein ou des deux, le fait de reconstruire votre poitrine est une étape importante. En réalité, la reconstruction mammaire favorise la restauration de la poitrine. Incluant plusieurs interventions chirurgicales, elle permet de rehausser l’image de soi-même.

De façon générale, la première étape de la reconstruction consiste à apporter du volume au sein. À cet effet, de nombreuses méthodes peuvent être utilisées :

  • Implant mammaire ;
  • Lipofilling ;
  • Transfert de graisse

La deuxième étape, dite de « symétrisation », intervient trois mois après la première. Précisément, elle permet de rendre l’autre sein le plus symétrique possible par rapport au premier (reconstruit). La dernière étape, quant à elle, conduit à la reconstruction de l’aréole et du mamelon.

Reconstruction mammaire : dans quels cas peut-on y avoir recours ?


Le plus souvent, la reconstruction mammaire est la suite logique de la mastectomie (ablation complète du sein) dans le cadre du traitement d’un cancer de sein. Elle peut avoir lieu aussi bien lors de l’ablation du sein qu’après la fin des traitements.

Lire aussi  PPSB : Décryptage et Signification de ce Sigle en Santé Publique

Dans le premier cas, il s’agit d’une reconstruction immédiate, possible uniquement dans des situations précises. Le second cas fait plutôt référence à une reconstruction secondaire.

Il convient toutefois de préciser qu’il existe bel et bien une reconstruction tertiaire. Elle intervient lorsqu’une nouvelle méthode de reconstruction mammaire est réalisée chez une patiente ayant présenté une complication ou un échec d’une précédente reconstruction.

Reconstruction mammaire : quels sont les différents types ?

Les femmes qui souhaitent procéder à une reconstruction mammaire ont tout intérêt à consulter ce document du gouvernement. Il donne de précieuses indications sur cette procédure.

Reconstruction mammaire par lipofilling

La reconstruction mammaire par lipofilling consiste à transférer une graisse qui appartient à la patiente au niveau de la poitrine. Prélevée par lipoaspiration, la graisse est par la suite purifiée et réinjectée au niveau du sein à reconstruire.

Reconstruction mammaire par lambeau libre perforant abdominal (DIEP)

Moderne et naturelle, la DIEP consiste à prélever la peau et la graisse du ventre qui vont vivre grâce à un pédicule vasculaire. Par la suite, ce dernier sera rebranché au microscope sur des vaisseaux receveurs au niveau du sein reconstruit.

Reconstruction mammaire : les astuces pour choisir la clinique pour l’intervention


Ici, nous vous proposons les astuces à prendre en considération pour choisir la clinique pour une intervention de reconstruction mammaire :

Recherchez la clinique qui dispose de spécialistes expérimentés

La clinique doit disposer d’une équipe de chirurgiens spécialisés dans la reconstruction mammaire. Vérifiez leurs qualifications, leur expérience et leurs antécédents en matière de chirurgie mammaire. Vous pouvez également demander à voir des photos de résultats précédents pour avoir une idée du niveau de compétence et de professionnalisme de l’équipe.

Lire aussi  Protégez votre peau sans crème solaire : des alternatives naturelles et efficaces !

Vérifiez les installations et les équipements

Il est important de s’assurer que la clinique a des installations modernes, propres et bien équipées. Des équipements de pointe peuvent contribuer à des résultats plus précis et à une récupération plus rapide. Cherchez également à savoir si la clinique respecte les normes sanitaires et de sécurité en vigueur.

Pour finir, recherchez des avis et des témoignages de patients qui ont subi une reconstruction mammaire dans la clinique que vous envisagez. N’hésitez pas non plus à poser des questions lors de votre consultation initiale pour vous assurer que vous vous sentez à l’aise et en confiance avec l’équipe médicale.