share on:

Vous avez vécu une mauvaise journée, qui vous a bien stressé ? Dès votre retour chez vous, prenez donc le temps de vous détendre. Et que diriez-vous cette fois de vous adonner à quelques minutes de yoga ? Discipline à la portée de tous, le yoga se traduit par des exercices de méditation, de respiration et par quelques postures tantôt simples et tantôt complexes. Pour vous aider à déstresser, voici quelques poses faciles à réaliser.

La posture de l’arbre ou « Vrikasana » pour retrouver l’équilibre

Après une longue journée de travail, il est normal que vous soyez décentré. Pour vous canaliser à nouveau sur vous, la pose de l’arbre vous fera le plus grand bien. Pour l’exécuter, tenez-vous debout, les bras sur la tête et les pieds parallèles. Baissez vos épaules et ne vous contractez pas.

Au moment d’inspirer, joignez les paumes de vos mains puis placez la plante de l’un de vos pieds contre la jambe qui y est opposée. Vous pouvez aussi poser le pied contre la cheville. Si vous préférez, vous pouvez croiser les mains devant vous. Pour réussir la position, pensez à gainer votre ventre et à fixer un point qui se trouve devant vous.

Cette posture vous aidera à améliorer votre concentration. Si vous adoptez la bonne technique, vous en tirerez de nombreux bienfaits. C’est exactement comme dans les casinos en ligne. Si vous appliquez une bonne stratégie, cela vous permettra d’optimiser vos chances de gagner. De plus, le Vrikasana renforcera vos chevilles et vos jambes.

Lire aussi  Escarre stade 4 : prévention et traitements

La posture du chien tête en bas : une pose très complète

Une fois que vous aurez retrouvé votre équilibre grâce à la position précédente, poursuivez l’exercice en vous mettant à croupetons. Vous accomplirez maintenant la position du chien tête en bas ou « Adho Mukha Shavasana ». Écartez les jambes suivant la largeur de votre bassin, tout en gardant vos pieds parallèles. Placez vos mains devant vous. Votre corps formera alors la lettre « V », avec les bras et les jambes étirés.

Conservez votre corde dorsale aussi alignée que possible, et poussez votre postérieur vers le haut et en arrière, et vous appuyant sur la force de vos bras. En même temps, faites rentrer votre ventre et votre nuque. Si vous ne parvenez pas à étendre vos jambes, vous pouvez commencer en tirant un pied puis un autre. Cet exercice vous permettez de relâcher le diaphragme, de mieux irriguer votre cerveau et d’étirer les jambes et le dos.

La posture de l’enfant pour ménager le dos

La pose de l’enfant ou « Balasana » vous sera d’une aide précieuse pour ménager votre dos. Pour la pratiquer, mettez-vous à genoux, les fesses s’appuyant sur vos talons. Courbez-vous ensuite de sorte que votre front touche le sol. Restez dans le prolongement de votre colonne vertébrale.

Faites des inspirations et expirations très lentes, tout en ayant vos bras posés tout le long de votre corps. Dirigez vos paumes vers le plafond. Avec cette posture, vous vous détendez totalement. Vous vous livrerez à une introspection. Après quoi, vous vous sentirez très bien.

Lire aussi  Le stimulateur circulatoire : un levier pour booster la performance !

La pose du cobra, bénéfique pour la partie inférieure du dos

La posture du cobra ou « Bhujangasana » est une pose permettant de traiter les douleurs dorsales dans le cadre d’une kinésithérapie. En vous allongeant sur le ventre, disposez les paumes de vos mains en dessous de vos épaules. Effectuez une inspiration en poussant sur vos mains, de façon à redresser le torse, sans relever votre bassin.

Si vous le voulez, vous pouvez également renvoyer votre tête en arrière afin que votre épine dorsale s’assouplisse au maximum. Après cela, respirez profondément en gardant la pose, puis redescendez. Avec cette position yogique, vous renforcerez vos fesses, vous étirerez vos jambes pour les raffermir. Tout cela contribuera à consolider votre dos et le rendre plus souple.