share on:
Rate this post

L’étude des difficultés scolaires chez les enfants et les adolescents est une question qui intéresse de nombreux parents. Les parents sont souvent à la recherche de moyens de soutenir leurs enfants à l’école et à la maison. Mais saviez-vous que la chiropratique peut jouer un rôle important dans le soutien des difficultés scolaires chez les enfants et les adolescents ? Dans cet article, nous explorerons en détail le rapport entre la chiropratique et les difficultés scolaires, et comment la chiropratique peut aider à améliorer le succès scolaire des enfants.

Votre bien-aimée petite tête blonde n’est pas aisée à l’école : qualifiée de distraite, d’inattentive ou avec un comportement agité. Et si ce n’était pas une question de mauvaise volonté ? Et si c’était le résultat d’un dysfonctionnement cérébral ?
Nous vous disons plus sur le rapport entre les difficultés scolaires et la chiropratique car un chiropracteur peut vous aider.

Quels liens entre les difficultés scolaires et la chiropratique ?

D.R

Processus d’apprentissage

Pour comprendre comment soutenir nos enfants, voici une explication simplifiée du processus d’apprentissage.

Lorsque nous apprenons, nous recueillons les données des différents stimuli que nous rencontrons. Ils sont synchronisés par une partie du cerveau, le cervelet. Une fois synchronisés, les signaux nerveux vont vers les zones appropriées du cerveau où une réaction peut être déclenchée (mouvement, émotion, pensée, perception…).

La répétition des mêmes stimulations provoque des réactions de plus en plus automatiques, grâce au cervelet.

Ainsi, en répétant une activité, elle devient de plus en plus intuitive. Elle nécessite moins d’attention et d’énergie. Nous pouvons alors concentrer notre attention sur autre chose.

Lire aussi  Douche Froide et Testostérone: Impact sur la Santé Masculine

Rappelez-vous comment vous avez appris à conduire par exemple : vous répétiez les étapes à suivre : « Vérifications, freinage, embrayage, changement de vitesse… ». Si vous avez votre permis depuis un certain temps, vous pouvez probablement conduire aujourd’hui tout en surveillant vos enfants et en discutant en mains libres. L’action de conduire est acquise et ne nécessite plus autant de votre attention qu’auparavant.

L’une des clés de l’apprentissage est donc notre capacité à synchroniser les informations neurologiques à partir de notre cervelet. Toutefois, le cervelet reçoit ses stimuli des organes sensoriels et des muscles posturaux, notamment de la colonne vertébrale.

Si la colonne vertébrale n’est pas uniforme mais comporte des zones rigides qui bloquent le flux des informations nerveuses (ce que nous appelons « subluxation » en chiropractie). Le fonctionnement du cervelet sera affecté et la synchronisation des informations neurologiques qui est nécessaire aux processus d’apprentissage et d’automatisation sera compromise.

Tout traumatisme, même mineur, physique, chimique ou émotionnel, peut entraîner des interférences sur le système nerveux, même à la naissance.

Ainsi, des difficultés d’apprentissage, de concentration, de mémorisation ou de comportement peuvent survenir en réponse à des stress antérieurs, entraînant une perturbation du fonctionnement neurologique. Votre enfant peut être diagnostiqué « -dys » (dyscalculie, dysgraphie, dyslexie, dyspraxie) ou TDA, TDAH.

Comment le chiropraticien peut-il vous soutenir ?

Le principal objectif du chiropraticien est de garantir l’intégrité du système nerveux et le flux de données à travers l’organisme. Il veille à ce que la colonne vertébrale soit souple, assurant une communication optimale entre le cerveau et le reste du corps.

Comment les difficultés scolaires sont-elles liées à la chiropratique ?

D.R

Après avoir recueilli les informations nécessaires et les détails de votre mode de vie, le chiropraticien effectuera un examen approfondi de votre enfant. Il examinera sa posture, sa force musculaire et sa gamme de mouvements. Il évaluera également l’intégration de certains réflexes primitifs et des fonctions neurologiques pour obtenir une image complète de l’interférence nerveuse et mieux comprendre le mode de fonctionnement actuel de votre enfant. Cela l’aidera à évaluer les progrès de ses traitements lors de la réévaluation.

Lire aussi  Comment prendre soin de ses gencives avec les médicaments adaptés ?

Selon le cas, un travail pluridisciplinaire peut être nécessaire pour soutenir votre enfant de la meilleure façon.

Soins chiropractiques pour tous les âges

En chiropratique, il existe différentes approches permettant d’ajuster les enfants dès le plus jeune âge pour leur assurer un bon fonctionnement neurologique et pour améliorer leurs capacités de mémorisation, de concentration et d’apprentissage.

Une visite chez le chiropracteur pour les enfants contribuera à leur développement harmonieux et à leur bien-être physique, mental et émotionnel – ce qui les aidera à devenir des adultes épanouis.

Par France Deffrennes, chiropracteur recommandée du réseau Médoucine.

Trouvez un chiropracteur recommandé près de chez vous.

Consultez aussi :

  • La chiropraxie pour soulager vos rhumatismes
  • 4 conseils clés pour les premières semaines du nourrisson
  • Améliorer sa concentration grâce aux mouvements du Brain gym

Quelle est la relation entre les difficultés scolaires et la chiropratique ?

Réponse : La chiropratique peut aider à améliorer les symptômes des difficultés scolaires en réduisant le stress et en améliorant la posture et la coordination des mouvements.

Quels sont les symptômes des difficultés scolaires ?

Réponse : Les symptômes des difficultés scolaires peuvent inclure une mauvaise concentration, un manque d’attention, une difficulté à se concentrer et à apprendre, une faible performance scolaire et des problèmes de mémoire.

Comment la chiropratique peut-elle aider à soulager les difficultés scolaires ?

Réponse : La chiropratique peut aider à soulager les difficultés scolaires en réduisant le stress et en améliorant la posture et la coordination des mouvements. De plus, elle peut aider à améliorer l’efficacité cérébrale en rétablissant l’équilibre nerveux et en favorisant la circulation sanguine.