share on:
Rate this post

Les approches modernes de la médecine occidentale peuvent être limitées pour traiter la maladie de Crohn, mais la médecine chinoise peut offrir une solution efficace. La médecine chinoise se concentre sur l’équilibre et l’harmonie et sur l’utilisation d’herbes, de suppléments et d’aliments pour traiter la maladie de Crohn. Cet article explorera en détail les avantages et les méthodes de la médecine chinoise pour soulager la maladie de Crohn. Nous verrons comment cette approche holistique peut aider à soulager les symptômes, à rétablir l’équilibre et à réduire le risque de complications.

Vision de la Médecine Traditionnelle Chinoise sur la maladie de Crohn

Selon les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, la maladie de Crohn entre dans le cadre des Liji (Li désignant une diarrhée et Ji signifiant maladie).

Cette médecine ancestrale fait partie des traitements préférés pour gérer les pathologies chroniques telles que la maladie de Crohn ou les colopathies fonctionnelles.

Elle se concentre sur les symptômes désagréables de cette maladie tels que :

  • Les douleurs et les spasmes abdominaux
  • Les diarrhées persistantes (pendant des semaines ou des mois, en fonction de la gravité)
  • La fatigue chronique
  • La perte d’appétit
  • Les problèmes cutanés
  • Les douleurs articulaires

Selon la Médecine Chinoise, l’analyse de cette maladie montre une relation étroite avec le Foie, la Rate et l’Estomac, bien que le siège de la maladie soit dans les intestins.

Les émotions associées au Foie sont la colère et celle de la Rate/Estomac est la cogitation et la rumination. De ce fait, les perturbations émotionnelles peuvent bloquer le Qi (l’énergie) du Foie et le provoquer à stagner. Si le Qi de la Rate et de l’Estomac est trop faible, ces problèmes cumulés vont perturber le mouvement du Qi dans le transit et les intestins.

Lire aussi  Système Réticulo-Endothélial: Bouclier Invisible de Notre Immunité

La survenue de la maladie est également liée à l’alimentation (comme nous le verrons plus tard) et dépend essentiellement des troubles émotionnels, des états anxieux et dépressifs (avec rumination) et de la fatigue. Ces états anxieux font que le Qi du Foie va s’attaquer à la Rate/Estomac, et, en perturbant leur fonctionnement, engendrer des diarrhées, des crampes, des spasmes et des douleurs abdominales.

Peut-on attribuer les troubles de la maladie de Crohn à une alimentation inadaptée ?

Ce problème peut provoquer une stagnation alimentaire qui affaiblit l’Estomac dans sa digestion et la Rate dans son transport et sa transformation, ce qui mène à des diarrhées.

Selon la Médecine Chinoise, les Xie Qi (agents pathogènes) sont amenés de l’extérieur, le plus souvent par le froid et l’humidité. Par conséquent, la diététique chinoise recommande, notamment pour la maladie de Crohn, de ne pas manger froid et cru.

Toute nourriture à une température inférieure à celle du corps est considérée comme froide. Il est donc conseillé de consommer des aliments chauds et cuits, et de préférence boire chaud pendant les repas, comme en Chine.

Il est facile de comprendre ce comportement en comparant votre estomac à un feu de bois surplombé d’une casserole : lorsque vous avez faim, le Feu de l’Estomac s’élève, préparant ainsi la casserole pour la réduction des aliments en bouillie.

Mais si vous mettez des aliments froids dans votre casserole et de l’eau froide sur le feu, il sera beaucoup plus difficile de réduire les aliments. Le feu va donc avoir besoin de remonter, et pour cela, il va utiliser plus de bûches de bois, donc plus de Qi, d’énergie, ce qui va vous fatiguer davantage et, à la longue, il n’aura plus assez d’énergie pour effectuer correctement son travail.

Il faudra également éviter les aliments qui apportent de l’“humidité” dans le corps comme les produits laitiers, l’alcool et les produits industriels.

L’approche holistique de la Médecine Chinoise vous aidera sur différents aspects tels que l’équilibre alimentaire personnalisé en fonction de votre terrain (qui peut varier d’une personne à l’autre), des conseils en hygiène de vie pour gérer les émotions et un suivi à l’aide de plantes appartenant à la pharmacopée chinoise millénaire, dont l’efficacité est incontestable.

Lire aussi  Les bienfaits de l’hibiscus

La pharmacopée chinoise est une méthode thérapeutique différente de la phytothérapie occidentale.

Les préparations de plantes, à base de racine, tige, feuille, fleur ou fruit, à un dosage particulier et à un mode de préparation spécifique (par exemple sauté au vinaigre, grillé, sauté au miel, cru ou trempé) peuvent donner des effets variés.

Par exemple, une même plante, avec des doses différentes, peut avoir des effets contraires : c’est pourquoi une formule personnalisée est essentielle. Seul un Ethno-Médecin de Médecine Chinoise, ayant étudié la pharmacopée chinoise, peut déterminer la bonne formule après l’analyse des pouls chinois, de la langue et d’un ensemble de questions.

L’utilisation de Can Jiang (le jus du gingembre frais) va contribuer à réchauffer le centre, à disperser le froid et à atténuer les symptômes tels que la diarrhée, les vomissements, les douleurs abdominales et à augmenter l’appétit. Elle peut être combinée à d’autres plantes, comme Mi Zhi Gan Cao (racine de réglisse préparée au miel) pour amplifier ses effets.

La Médecine Chinoise peut également prendre en charge la maladie de Crôhn à travers l’acupuncture, la moxibustion et la pharmacopée. Il est alors important de respecter une hygiène de vie équilibrée et une diététique sans produits laitiers, cru et froid.

Par Plume Charpentier, Ethno-Médecin de Médecine Traditionnelle Chinoise, thérapeute recommandée du réseau Medoucine.

Quelle est la Maladie de Crohn ?

Réponse :

La Maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique qui affecte le système digestif et qui est caractérisée par des douleurs abdominales, des diarrhées et des pertes de poids.

Comment la Médecine Chinoise peut-elle aider à soulager la Maladie de Crohn ?

Réponse :

La Médecine Chinoise peut aider à soulager les symptômes de la Maladie de Crohn en utilisant des techniques tels que les techniques d’acupuncture, le massage, l’herboristerie, et l’alimentation. Ces techniques visent à équilibrer le qi et le sang, à réduire l’inflammation et à améliorer le fonctionnement du système digestif.

Quelles sont les précautions à prendre avant de commencer un traitement de la Maladie de Crohn par la Médecine Chinoise?

Réponse :

Avant de commencer un traitement de la Maladie de Crohn par la Médecine Chinoise, il est important de consulter un professionnel qualifié et de discuter des risques et des bienfaits du traitement. Il est également important de discuter avec le médecin traitant pour s’assurer que le traitement ne va pas interférer avec les médicaments ou le traitement actuel.