share on:

La teneur élevée en matières grasses du lait de coco peut provoquer des crampes abdominales et des diarrhées que certaines personnes peuvent ressentir.

Crédit d’image :
MAIKA 777/Moment ouvert/GettyImages

Un ajout savoureux aux currys crémeux et une délicieuse alternative au lait de vache pour vos céréales du matin, le lait de coco est parfait pour les boissons et la cuisine à base de plantes. Bien que le lait de coco présente de nombreux avantages, il présente également certains inconvénients.

Publicité

Pointe

Le lait de coco peut offrir quelques avantages pour la santé intestinale, mais il présente également plusieurs inconvénients. Il ne doit être consommé qu’avec modération.

Avantages et inconvénients du lait de coco

Lorsque les gens parlent de lait de coco, ils peuvent parler de deux produits différents. L’un est la boisson, qui est considérée comme une alternative au lait à base de plantes. Il vient dans des cartons et se trouve souvent dans la même zone de l’épicerie que le lait.

Vidéo du jour

L’autre est le lait de coco en conserve, une version plus grasse et plus crémeuse qui est un aliment de base dans la cuisine asiatique, comme lors de la préparation de currys indiens et de soupes thaïlandaises. Il peut également remplacer la crème dans de nombreuses autres recettes et se trouve généralement dans la section des aliments asiatiques.

Publicité

Le lait de coco en tant que boisson a beaucoup à offrir. Il est beaucoup plus facile à digérer pour de nombreuses personnes que le lait car il ne contient pas de lactose, le sucre du lait. Et, comme tout fluide, il est hydratant. Rester hydraté est crucial pour garder vos selles molles et tout faire avancer dans la bonne direction.

Mais pour les deux types de lait de coco, il peut y avoir d’autres inconvénients pour la santé intestinale. Le premier problème est la matière grasse du lait de coco culinaire. Une tasse de lait de coco en conserve contient 48 grammes de matières grasses par tasse, selon les données de l’USDA FoodData Central. Le lait de coco en tant que boisson ne contient que 5 grammes par tasse. Les calories du lait de coco se connectent à 445 calories par tasse, ce qui est élevé par rapport à celui du lait ordinaire à 161 calories par tasse.

Publicité

Selon une analyse publiée dans Recherche biomédicale avancée en avril 2016, des études montrent que les repas gras entraînent des symptômes d’indigestion, notamment la sensation de satiété, des ballonnements et des nausées. Les auteurs ont conclu que les aliments gras peuvent exacerber l’indigestion chez les personnes qui y sont sujettes.

La Fondation internationale pour les troubles gastro-intestinaux affirme que les aliments riches en graisses peuvent provoquer des crampes abdominales et de la diarrhée. Cela pourrait expliquer les propriétés laxatives du lait de coco que certaines personnes peuvent ressentir.

Publicité

Lire la suite: Comment trouver la meilleure alternative au lait pour vos objectifs nutritionnels

Autres ingrédients du lait de coco

La plupart des boissons au lait de coco et de nombreux laits de coco en conserve contiennent d’autres ingrédients que le lait de coco. Ceux-ci comprennent des conservateurs, des sucres ajoutés et des substances utilisées comme stabilisants, épaississants et émulsifiants tels que la gomme de guar, la gomme de caroube et la gomme gellane. Certaines personnes peuvent n’avoir aucun problème à digérer ces ingrédients, tandis que d’autres ressentent des gaz, des ballonnements, des crampes et d’autres effets indésirables après avoir bu des boissons qui en contiennent.

Publicité

Publicité

Le carraghénane, une gomme à base d’algues rouges, est un additif largement utilisé qui a récemment attiré l’attention pour ses effets négatifs potentiels sur la santé. Les premières recherches montrent qu’il peut contribuer à la détresse gastro-intestinale, selon un rapport publié dans Examens médicaux cliniques et rapports de cas en 2015.

Le sucre ajouté est un autre problème qui affecte la santé digestive. Les boissons au lait de coco étiquetées comme originales et nature contiennent souvent des sucres ajoutés. La version originale d’une marque populaire de lait de coco répertorie le sucre de canne comme deuxième ingrédient, avec 5 grammes de sucre ajouté par portion.

Publicité

Selon une revue publiée dans Progrès en nutrition en novembre 2019, les sucres ajoutés perturbent le microbiome intestinal, la population de bactéries saines dans l’intestin. En plus de soutenir la santé globale, le microbiome joue un rôle majeur dans la santé digestive et est associé à un éventail de maladies digestives, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin et le syndrome du côlon irritable, explique un article de synthèse publié dans le Journal mondial de gastroentérologie en août 2015.

Lire la suite: 9 différents types de lait et comment choisir le plus sain

Publicité

Protégez votre santé intestinale

Il est clair que le lait de coco et de nombreux substituts laitiers peuvent avoir des effets négatifs sur votre santé digestive si vous ne faites pas le bon choix. Mais cela ne signifie pas que vous devez abandonner le lait de coco si vous l’aimez.

Pour la cuisson, vous pouvez réduire la teneur en matières grasses en utilisant du lait de coco léger, qui contient plus d’eau de coco que la version non grasse. Une tasse de lait de coco léger ne contient que 16 grammes de matières grasses par tasse, selon les données USDA FoodCentral. Ce n’est pas seulement bénéfique si la graisse perturbe votre estomac, mais cela peut également vous aider à contrôler votre apport en calories et en graisses saturées, ce qui est bon pour votre poids et votre santé cardiaque.

Publicité

Assurez-vous de vérifier l’étiquette et choisissez des boissons au lait de coco sans sucre ajouté. Ceux-ci indiqueront généralement «non sucré» sur l’étiquette. Si vous avez des réactions à d’autres additifs, assurez-vous de lire d’abord les étiquettes et évitez également ces produits.

Publicité

Publicité

Lire aussi  Coco wow : quels sont ses incontournables bienfaits ?