share on:

L’utilisation d’une forme appropriée diminue votre risque de blessure.

Crédit d’image :
Belyjmishka/iStock/GettyImages

Soulever des poids vous offre de nombreux avantages pour la santé, mais de nombreux dangers liés à la musculation existent également. Ces dangers comprennent les risques liés à votre équipement et les risques liés à votre technique. En savoir plus sur ces dangers vous aidera à rester en sécurité lorsque vous vous entraînez dans le gymnase.

Publicité

Vidéo du jour

Pointe

L’haltérophilie comporte de nombreux dangers, selon une revue d’août 2014 dans le Journal de l’Institut de cardiologie du Texas. Ces dangers peuvent affecter vos muscles, votre cœur et votre cerveau. Vous pouvez réduire votre risque en utilisant une forme appropriée, en vous échauffant et en restant en forme.

Avantages de l’entraînement en résistance

Tous les types d’exercices de résistance peuvent améliorer votre santé physique. Les auteurs d’une petite étude dans le numéro de janvier 2013 de Gérontologie expérimentale testé 16 femmes et hommes plus âgés en utilisant un entraînement en circuit à haute résistance. L’entraînement pendant 12 semaines a augmenté la densité minérale osseuse, la force musculaire et la masse musculaire. Il a également diminué la masse grasse.

Étonnamment, faire de la musculation semble aider tout le monde. Les auteurs d’un article de février 2015 dans ENSEMBLE testé près de 200 personnes âgées et a montré que chaque participant avait une réponse positive à 12 à 24 semaines d’entraînement en résistance. C’est-à-dire qu’ils bénéficient d’une certaine manière de la formation et qu’ils ont rarement eu des effets secondaires liés à l’exercice.

Publicité

L’entraînement en résistance peut également améliorer votre santé mentale. Les auteurs d’un article de juillet 2014 dans Frontières en psychologie décrit l’effet anxiolytique de l’exercice contre résistance. Étonnamment, vous n’avez besoin que d’un niveau d’entraînement faible à modéré pour voir des effets positifs.

Ces effets positifs ont une utilité clinique. Les auteurs d’un article de décembre 2017 dans Médecine du sport a étudié près d’un millier de cas et a découvert que l’entraînement en résistance diminue l’anxiété chez les personnes atteintes de maladies physiques et mentales. Il aide également les adultes en bonne santé à gérer leurs soucis quotidiens.

Publicité

Lire la suite: 10 exercices d’échauffement dynamiques pour vous préparer à votre entraînement

Risques de l’entraînement en résistance

Vous devez faire de bons choix lorsque vous faites de l’exercice. Soulever trop ou trop vite peut facilement causer des blessures. Par exemple, il est facile de rompre un tendon pectoral en faisant des exercices de développé couché.

Publicité

Selon un rapport publié en septembre 2016 dans le Journal britannique de médecine sportive. Ne pas laisser votre corps récupérer correctement augmente également votre risque de blessure et de maladie. L’auteur d’un article de juillet 2016 de la Cleveland Clinic a suggéré de prendre une pause de 48 heures entre les séances d’entraînement.

Faire des mouvements au-delà de votre amplitude de mouvement normale peut également causer des blessures. Une étude publiée dans le numéro d’octobre 2015 du Journal américain de médecine sportive illustre cet effet. Ces chercheurs ont étudié la relation entre la flexibilité des épaules et le risque de blessure chez près de 300 lanceurs. Les athlètes dont la flexibilité était limitée avaient deux fois plus de blessures. Vous devez travailler sur votre mobilité pour étendre votre amplitude de mouvement car être flexible présente de nombreux avantages.

Publicité

Vous pouvez également vous blesser en utilisant mal l’équipement de gym. La perte de poids est un problème étonnamment courant, selon un article de mars 2018 dans le Journal d’orthopédie. Il provoque près de deux blessures sur trois liées à l’haltérophilie dans le haut du corps. Parmi ces blessures, environ neuf fractures osseuses sur dix se produisent lors de la levée de poids libres.

Vous pouvez également vous retrouver coincé sous la barre lors d’un développé couché ou d’un squat. C’est pourquoi il est important de toujours soulever une quantité que vous pouvez gérer et d’avoir un pareur. Vous pouvez également faire votre levage dans une cage avec des barres de sécurité. Vous pouvez régler ces barres pour attraper le poids pour vous, si vous ne pouvez pas le remonter.

Publicité

Vous devrez également avoir une bonne forme. Si vous ne connaissez pas la bonne technique, n’hésitez pas à travailler avec un entraîneur personnel. Ils peuvent partager leurs connaissances approfondies sur les exercices ainsi que sur les répétitions, les séries et la forme nécessaires pour en tirer le meilleur parti.

Les problèmes gênants avec les poids libres suggèrent que les machines d’exercice pourraient vous offrir un entraînement plus sûr. Dans la plupart des gymnases, ces machines ont une étiquette avec des instructions détaillées sur la façon de les utiliser. Les étiquettes décrivent également les muscles travaillés et offrent des consignes de sécurité.

Publicité

Lire la suite: Comment démarrer avec l’haltérophilie

Dangers des suppléments d’haltérophilie

Les fabricants proposent une variété de produits d’haltérophilie, de la créatine au lactosérum. Les auteurs d’un article de juillet 2012 dans le Journal de la Société internationale de nutrition sportive ont montré que la créatine offre aux athlètes de nombreux avantages, notamment une augmentation de la force musculaire et de la masse musculaire. Le lactosérum peut également améliorer les performances sportives et augmenter la masse musculaire, selon un article de juillet 2017 du British Journal of Sports Medicine.

Publicité

Malheureusement, certains suppléments provoquent des effets secondaires. La plupart des suppléments multi-ingrédients semblent sûrs, selon un article d’août 2018 dans le Journal de la Société internationale de nutrition sportiveet la plupart des gens les prennent sous cette hypothèse.

Cependant, les chercheurs ont également noté que les études évaluant la sécurité des suppléments n’évaluent généralement que l’utilisation à court terme. Les effets à long terme des suppléments sont moins connus et pourraient être nocifs pour votre santé. Par exemple, un rapport de juin 2013 dans Physiologie appliquée, nutrition et métabolisme ont montré que la combinaison à long terme de l’entraînement en résistance et de la protéine de lactosérum endommageait les organes des animaux de laboratoire.

Les décès liés aux suppléments de deux soldats ont incité l’armée à étudier les risques possibles des suppléments d’entraînement. Ainsi, les auteurs d’un article de juin 2013 dans Médecine militaire examiné l’utilisation de suppléments dans plus de 300 formations de Marines à l’étranger. Environ 70 % des hommes et 40 % des femmes prenaient des suppléments. Environ 80 % des marines ont estimé que la supplémentation améliorait leurs performances physiques, mais plus de 10 % avaient des effets secondaires.

Lire la suite: Comment construire du muscle sans suppléments

Près de 90 % des Marines utilisaient des suppléments contenant un stimulant comme la caféine. Sans surprise, beaucoup d’entre eux souffraient de déshydratation, de nervosité et d’insomnie. Certains ont également déclaré avoir subi une crise d’énergie lorsque les effets du supplément se sont dissipés.

Publicité

Lire aussi  Un plan de repas riche en fibres de 7 jours pour vous aider à perdre du poids