share on:

À la mort de ma mère, je me suis retrouvé seul avec mon père. C’était un homme tyrannique et dur qui ne tolérait aucune opposition. Il régnait en maître sur notre famille et je ne me sentais pas à ma place. Je voulais que quelqu’un prenne soin de moi, mais mon père me renvoyait systématiquement dans les griffes de ma mère. Je me suis donc réfugié dans les livres pour me évader du quotidien. J’ai lu tant de romans que je me suis forgé une vie propre au sein du monde des légendes. Mais lorsque ma mère est morte, j’ai perdu le contrôle de ma vie. Mon père a fait en sorte que je rejoigne ses conceptions monothéistes et fanatiques sur les dieux. Il meurt en me SACRIFIANT à son dieu, et je découvre que c’est la raison pour laquelle je suis toujours en vie.

Rêver de petits garçons ou de petites filles en Islam

Réaction de la mère après la mort de sa mère

Après la mort de sa mère, la jeune fille se sent perdue et seule. Elle ne sait pas comment éternellement se souvenir de sa mère et pourquoi elle est partie. A chaque fois qu’elle pense à elle, elle a l’impression de perdre son temps. Au début, elle ne se soucie pas trop de prier car elle n’a pas l’impression que cela aiderait sa mère. Puis, elle commence à se demander si ce n’est pas le cas. Elle décide donc de prier pour la première fois. Elle chasse les idées noires et les pensées qui lui donnent l’impression de perdre sa mère. Elle croit à ce qu’elle entend dire et elle ressent une force qui la pousse à continuer. Son Dieu lui accorde alors un avantage sur les autres: elle peut le voir chaque jour. Ce privilège est un grand encouragement pour elle.

Lire aussi  Repas sains à faible teneur en glucides

Les émotions de la mère après la mort de sa mère

Après la mort de sa mère, les sentiments de la jeune fille sont multiples. Certains affrontent et d’autres cherchent à les ignorer. Mais la plupart des émotions qui l’envahissent restent inconscientes, et ne demandent qu’à être élaborées.

Les principales émotions qui assaillent la jeune fille après la mort de sa mère sont le chagrin, l’incompréhension et la douleur. Cette dernière peut être physique ou émotionnelle. Pour beaucoup de mères, la perte de leur mère est une épreuve difficile à surmonter. Les sentiments de la jeune fille varient selon son âge, son expérience et son entourage. Certains mères se retrouvent victimes de larmes silencieuses ou de violents sanglots tandis que d’autres se contentent de garder le silence. Dans tous les cas, la mère doit se consoler elle-même car elle n’a pas le droit d’être dépressive ou de voir les autres mères déprimées.

La réaction de la mère après la mort de son fils

Après la mort de son fils, la mère est probablement très affectée. Elle est bouleversée à l’idée de ne plus voir son enfant devenir adulte. Elle souffre également de la perte de son bébé. Ses sentiments peuvent être difficiles à décoder car elle est ordinaire et ordinairement muette.

La mère se sent coupable et responsable de la mort de son fils. Elle ne parvient pas à accepter ce qui lui est arrivé. Elle est consciente que cette mort est le résultat de sa propre inaction. La mère vit dans un état de confusion et de douleur. Elle ressent un vide à l’intérieur d’elle-même. Dans ces moments-là, elle doit se forcer à se concentrer sur sa famille et sur ses proches. La mère se rend compte qu’elle a besoin de leur soutien pour surmonter cette épreuve.

Lire aussi  Les avantages du roll-on jade

La mère est extrêmement déprimée après la mort de son fils. Elle ne veut pas voir les gens et elle n’a pas envie de sortir. Elle vit dans un monde intérieur, où elle peine à faire le moindre pas. La mère se sent coupable de la mort de son fils et elle pense avec tristesse aux années qu’il aurait pu vivre.